Sénégal: Locales 2022 à Rufisque - Les premières lézardes apparaissent à BBY avec l'annonce de la coalition Boloo defaraat Teungueth

23 Octobre 2021

La coalition présidentielle subit ses premiers soubresauts en direction des prochaines élections territoriales. En effet, le président du Conseil départemental a annoncé hier, vendredi, le lancement de sa coalition Boolo Defar Teungueth.

Cette annonce intervient après les informations qui circulent dans la ville et faisant de Ismaïla Madior Fall, le candidat choisi par Macky Sall pour être porté à la tête de la ville de Rufisque. Il a ainsi décidé de faire bande à part en compagnie de représentants de la mouvance présidentielle dans la ville de Rufisque. Souleymane compte parmi ses souteneurs des responsables de la LD, du parti Rewmi, de And Jef de l'ARC et du PPC en la personne de son numéro 2 Yatma Fall.

Le député a justifié sa démarche par son refus de voir le candidat de la ville de Rufisque être issu d'un parachutage : « la décision de conduire les destinées de la ville ne doit pas venir d'en haut », a-t-il dit non sans rappeler son parcours politique à l'APR depuis 2011. Tout en évoquant son ancrage dans le BBY, le président du Conseil départemental dit vouloir se mettre à l'abri des mauvaises surprises, c'est pourquoi il s'engage dans la compétition sous la bannière de la coalition qu'il a mise sur pied. « Même si aucune déclaration officielle n'est faite, nous savons que des tractations se font en haut niveau et éviter d'être forclos pour pouvoir honorer notre engagement », a dit le candidat de Boolo Defar Teungueth.

Avançant dans son argumentaire, le président du Conseil départemental estime que le candidat pressenti ne peut pas conduire les troupes de BBY vers la victoire, c'est pourquoi il a adopté cette démarche. « C'est pour éviter que le président de la République ne soit surpris par notre défaite que nous avons décidé de poser notre candidature», a dit Souleymane Ndoye. Dans cette dynamique, le candidat de la coalition Boolo Defar Teungueth et va déposer sa caution dès lundi prochain au niveau de la CDC avant de lancer sa campagne.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X