Congo-Brazzaville: Médias - Lancement d'un club économique des journalistes

Dans le souci de débattre, en toute objectivité, des questions économiques tant nationales que continentales, un groupe de journalistes, essentiellement des médias privés, a mis en place un « Club économique » dont le lancement officiel a eu lieu le 23 octobre, à Brazzaville.

L'idée de créer le Club économique est née du souci de l'absence d'informations et de débats portant sur les questions économiques constatée dans les médias publics et privés.

« Au regard de ce constat, et malgré l'important potentiel économique que regorge notre pays, le Congo, qui dispose d'une façade maritime de 170 kilomètres et couvert à 60% par de vastes étendues de forêts, cette plateforme permettra désormais de débattre, en toute objectivité, des questions liées à l'économie congolaise, et pourquoi pas africaine », a indiqué le coordonnateur du Club économique, Laudes Martial, précisant qu'il s'agira de débattre des questions d'actualité.

Les débats porteront, entre autres, sur les partenariats entre le Congo et le Fonds monétaire international, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale.

« Le tout partira de l'actualité. Si les débats démarraient ce jour du lancement officiel, il ne serait pas exclu que nous débattions du scandale des Pandoras Papers qui éclabousse certains dirigeants du continent. Ou encore, du projet de loi des finances 2022, et pourquoi pas de l'impact du coronavirus sur la croissance économique », a fait savoir le coordonnateur du Club économique lors du lancement.

Au cours des débats, le Club entend associer des analystes indépendants, des représentants des institutions financières ainsi que des enseignants d'économie évoluant dans les universités publiques comme privées du pays.

Les membres du Club ont juste eu l'idée, mais il n'est pas exclu que d'autres confrères les rejoignent. Aussi espèrent-ils que les moyens leur permettront de poursuivre cette nouvelle aventure.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X