Afrique: Jean-Willy Ngoma sur les Léopards de la RDC - « On n'est en train de chercher une génération qui peut avoir la capacité pour aller chercher une CAN »

Dans un entretien avec Africa Top Sports, l'agent de joueur Jean-Willy Ngoma a donné son appréciation sur la sélection de la RDC et la polémique Andy Delort.

Dans le groupe J des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, la RD Congo peut encore y croire. Le Bénin et la Tanzanie sont dos à dos à l'issue de leur double confrontation. Résultat : les deux équipes sont à égalité de points en tête du groupe J (7 points). Cependant, la RD Congo reste en embuscade. Les Léopards affronteront les deux leaders actuels au mois de novembre et en cas de double victoire, ce sont eux qui passeront au troisième tour.

« Il y a une nouvelle génération qui est en train de se mettre en place et que il faut du temps, il y a un nouveau coach qui est là, il faut le laisser travailler pour qu'il puisse prendre ses marques mais je pense que le football congolais a encore beaucoup de chose à améliorer pour pouvoir battre les grandes nations du football africain. On n'est en train de chercher une génération qui peut avoir la capacité pour aller chercher une CAN et s 'inscrire dans la régularité, et on n'espère tous, on est tous derrière le staff, derrière les joueurs, derrières toutes les personnes qui font en sortes que le football congolais puisse être enfin sur les bons rails, puisse être constant, régulier dans les résultats », nous a confié Jean-Willy Ngoma.

L'agent de joueur est aussi revenu sur la polémique Andy Delort. L'attaquant algérien de Nice avait confié vouloir mettre entre parenthèses la sélection des Fennecs pendant un an pour se consacrer à son nouveau club. Et donc de ne pas participer à la prochaine CAN, dont les Fennecs sont les tenants du titre.

« Je pense que c'est un choix qui lui revient, il faut le respecter, je pense qu'il a le soutien de son club, il a des raisons qui le poussent à faire ce choix mais il faut aussi prendre en compte le fait que le sélectionneur ne puisse pas être d'accord avec ce choix , puisse mettre certaines sanctions en place parce que, je pense qu'un joueur doit toujours être à la disponibilité de sa sélection ou de ne plus l'être du tout. On ne peut pas simplement avoir des envies de sélection par intermittence sinon si le coach laisse passer cela, ce serait difficile pour lui parce que d'autres joueurs feront la même chose et à la fin cela va devenir une cacophonie. Donc moi je comprends les deux parties, tous les deux choix doivent être respectés et pleinement assumer », a indiqué Jean-Willy Ngoma.

« Je pense que c'est un droit de pouvoir refuser une sélection puisqu'on est tous appelé à prendre des décisions qu'on doit assumer. Il doit y avoir des raisons pour refuser une sélection mais je pense que ce sont des décisions qu'il faut bien mûrir parce que je pense que il n 'y a rien de plus beau que de défendre les couleurs de son pays, que d'avoir derrière soi tout un peuple. »

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X