Algérie: Lamamra reçoit le ministre malien de la Réconciliation et les signataires de l'accord de paix

Alger — Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, M. Ramtane Lamamra a reçu vendredi à Alger, le ministre malien de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, le Colonel-major Ismail Wagué, ainsi que les premiers responsables des mouvements signataires de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d'Alger.

Ces consultations qui s'inscrivent dans le cadre des efforts de l'Algérie en sa double qualité de chef de file de la médiation internationale et Président du Comité de suivi de l'accord (CSA), visent principalement à permettre aux parties maliennes de donner un nouvel élan au processus de paix et de réconciliation au Mali, dans le prolongement des résultats encourageants de la 45ème session du CSA tenue le 6 octobre à Bamako.

Dans ce cadre, les parties signataires auront l'occasion d'approfondir les discussions sur les objectifs stratégiques de l'accord, notamment les questions de réinsertion des combattants issus des mouvements ainsi que celles relatives aux aspects politiques et institutionnels.

Il sera également question des deux autres piliers de l'accord, en l'occurrence le développement et les questions de justice.

Ces rencontres sont d'autant plus importantes qu'elles se tiennent à la veille des assises nationales de la refondation qui détermineront l'issue du processus de transition en cours au Mali. L'Algérie joue un rôle important dans le processus de paix et de réconciliation au Mali en veillant en particulier à faire en sorte que l'unité et l'intégrité territoriale du Mali soient préservées afin de permettre au peuple malien frère de retrouver les conditions d'une stabilité et de paix durables.

Cette action persévérante de l'Algérie est largement soutenue à l'échelle continentale et au niveau international.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X