Rwanda: Le gouvernement assouplit les mesures anti-Covid-19

C'est presque un retour à la normale au Rwanda, au terme d'un an et demi de mesures très strictes contre le Covid-19. Le pays a déjà vacciné entièrement plus d'un million et demi de personnes, tandis que le double a déjà reçu une première dose. Et les cas baissent.

Cette semaine, le gouvernement a levé la quarantaine pour les voyageurs arrivant au Rwanda. Puis a annoncé la réouverture graduelle des salles de sport, des piscines et a repoussé le couvre-feu à minuit. Les bars qui ont, quant à eux, rouvert leurs portes il y a quelques semaines, peuvent donc maintenant accueillir des clients un peu plus tard.

Longue file de voitures

Devant l'entrée du Coco Bean, il y a une longue file de voitures. Natacha et ses amies sont « sur leur 31 ». Elles viennent fêter l'allègement des mesures contre le coronavirus dans ce bar branché de Kigali : « Maintenant, je peux faire la fête, rendre visite à mes amis, aller dans tout un tas d'endroits chouettes. Donc, on est vraiment très heureuses que le couvre-feu ait été repoussé ».

À l'intérieur, le jeune Dj Toxic est de retour derrière ses platines, après un an et demi de chômage technique: « En tout cas, aujourd'hui je suis vraiment content parce que cela fait deux ans que l'on ne travaille pas, qu'on n'a pas de boulot, qu'on reste à la maison. On est là et cela fait plaisir ».

L'industrie du divertissement rouvre progressivement mais sous conditions : personnel vacciné, tests rapides parfois demandés à l'entrée, nombre de clients limités... Eugène Habimana, propriétaire du Coco Bean et figure de la nuit à Kigali, espère que les affaires vont reprendre vite: « On a perdu beaucoup... on a des problèmes de banque, il y a des impayés, tout ça. Pour tout le monde. On va essayer. D'ici trois mois, deux mois ou un mois - je ne sais pas - ça va venir et on va reprendre une vie normale ».

À Kigali, plus de 90% des adultes ont déjà été vaccinés, selon les autorités. Une nouvelle campagne de vaccination vient d'être lancée dans le reste du pays. Le Rwanda compte bien atteindre un taux de 60% de vaccination, d'ici la fin 2022.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X