Sénégal: Impossible consensus de Yewwi Askan Wi Dakar - La patate chaude refilée aux leaders

24 Octobre 2021

Pas de consensus au niveau de la coalition de l'opposition Yewwi Askan Wi dans la capitale sénégalaise, Dakar. Le fauteuil de la mairie de Dakar risque de faire éclater ladite coalition qui regroupe Taxawu Senegaal de Khalifa Sall, Pastef d'Ousmane Sonko, Pur de Sérigne Moustapha Sy et autres mouvements et partis politiques de l'opposition.

En effet, les différentes entités qui composent cette coalition veulent briguer la mairie de la ville de Dakar. La coalition n'est pas parvenue à trouver un consensus autour d'une seule candidature pour porter son étendard aux élections locales du 23 janvier 2022.

C'est ce que révèle un communiqué rendu public par la commission départementale de ladite coalition chargée de recueillir les candidatures. Dans la note, elle renseigne que 6 candidatures ont été recensées. Il s'agit de Barthélémy Dias de Taxawu Senegaal, Abass Fall de Pastef, Aida Niang de Bes Du Niakk, Sokhna Maimouna Diagne du FPRS, Idrissa Diop de MCSS Fulla Ak Fayda et enfin Daouda Gueye du PUR.

La commission dirigée par Mahoulout Diakhaté indique par ailleurs qu'«après examen des dossiers de candidatures et ayant constaté le défaut de consensus, ce procès-verbal a été établi afin de permettre à la commission nationale d'investiture de poursuivre le travail conformément à la circulaire n°0002 en date du 15 octobre 2021», actant ainsi l'impossible accord entre les entités qui composent Yewwi Askan Wi à Dakar. La patate chaude refilée ainsi aux leaders de ladite coalition.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X