Afrique: FESPACO - La prochaine édition prévue du 25 février au 4 mars 2022

Le réalisateur somalien Khadar Ayderus Ahmed sacré, cette année, Etalon d’or Yennenga doté de 20 millions de FCfa.
24 Octobre 2021

La prochaine édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou aura lieu du 25 février au 4 mars 2022, a annoncé samedi le délégué général de la plus grande manifestation cinématographique africaine, Alex Moussa Sawadogo, sur l'Agence de presse sénégalaise.

Il en a fait la révélation à la cérémonie de clôture de la 27e édition du Fespaco qui se tient présentement au palais des sports de Ouagadougou 2000.

Le chef de l'Etat, Macky Sall, accompagné de son épouse Marème Faye Sall, a rejoint son homologue burkinabè Faso, Rock Mark Christian Kaboré, et le ministre sénégalais de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, à la cérémonie.

Selon Alex Moussa Sawadogo, des festivaliers venant de 64 pays ont pris part à cette 27e édition du Fespaco au cours de laquelle 1500 films de 52 pays ont été projetés, pour un total de 500 projections dans les différentes salles dédiées au festival.

Le délégué général assure que pour le Fespaco professionnel, "les objectifs ont été atteints". Ainsi, pas moins de 32 communications ont été dénombrées à l'occasion du colloque intitulé "Les cinémas africains et de la diaspora, nouveaux regards nouveaux défis".

Le 27e Fespaco a réuni 1500 professionnels du cinéma et 1200 professionnels des médias.

"La fête a été belle et Ouagadougou mérite son festival", s'est réjoui le délégué général.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X