Congo-Brazzaville: Education - Lancement de la formation sur la thématique eau, assainissement et hygiène en milieu scolaire

La directrice générale de l'éducation de base, Mme Miette née Ngambomi Lekibi, a ouvert, le 25 octobre à Brazzaville, les travaux de l'atelier de formation sur l'eau, l'assainissement et l'hygiène en milieu scolaire, en présence du représentant adjoint de l'Unicef en République du Congo, Andrés A. Lopez.

La formation va durer cinq jours et permettra aux apprenants de concevoir des programmes durables, équitables et inclusifs d'eau, d'assainissement et d'hygiène en milieu scolaire. « Selon le programme conjoint de suivi eau, assainissement et hygiène de l'Unicef et de l'OMS, au Congo, environ quatre écoles sur dix sont sans service d'eau et d'assainissement. Lorsque les écoles sont sans toilettes, cela compromet la gestion des menstrues pour les filles, l'intimité et la sécurité des élèves », a déclaré Andrés A. Lopez. Il a aussi souligné que les visites dans les écoles ont révélé que la plupart du temps, les sanitaires étaient sales et le dispositif de lavage des mains n'était pas systématiquement présent. « La covid-19 nous a rappelé combien le lavage des mains régulier et au savon était important pour notre santé individuelle et collective », a-t-il poursuivi.

La directrice générale de l'éducation de base, Miette née Ngambomi Lekibi, a salué l'appui constant de l'Unesco envers le Congo dans le domaine de l'éducation. Elle a invité les apprenants à prendre leurs responsabilités, notamment pendant ces cinq jours, pour s'approprier de tout ce qui leur sera donné afin qu'ils soient des ambassadeurs en milieu scolaire. « Sachant les variétés de personnes ici présentes, les efforts seront fournis pour que nous puissions avoir des conditions nécessaires afin que nos enfants aillent à l'école, surtout que les filles en période de menstrues puissent rester à l'école sans pour autant avoir des difficultés, parce qu'elles auront des latrines, de l'eau pour se changer lorsqu'elles en auront besoin », a précisé la directrice générale de l'Education de base.

Notons que cette initiative s'inscrit dans le cadre du renforcement des capacités du personnel du ministère de l'Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'Alphabétisation, du système des Nations unies, des organisations non gouvernementales et le secteur privé dans le développement et l'extension des programmes d'eau, d'assainissement et d'hygiène en milieu scolaire en République du Congo.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X