Congo-Kinshasa: Grève des enseignants de l'EPST - Ce jeudi 28 octobre, reprise des travaux de la Commission paritaire

26 Octobre 2021

La réunion paritaire, Gouvernement et Banc syndical de l'EPST (Enseignement primaire, Secondaire et Technique) s'ouvre le jeudi 28 octobre 2021 ici dans la capitale.

C'est une décision prise par le Premier ministre Jean Michel Sama Lukonde à la suite de la rencontre interministérielle qu'il a présidée le samedi, 23 octobre 2021, à l'Immeuble du Gouvernement, à la Gombe. Cette occasion a réuni autour du Premier ministre trois ministres impliqués dans la paie des enseignants, à savoir, le ministre d'Etat en charge du Budget, Aimé Boji Sangara ; le VPM de la Fonction publique, Jean Pierre Lihau et le ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, Tony Mwaba Kazadi.

Deux sujets étaient à l'ordre du jour : faire cesser la grève qui paralyse la rentrée scolaire depuis le 04 octobre dernier et reprendre les négociations de la Commission paritaires Gouvernement-Banc syndical de l'EPST. L'objectif poursuivi par le gouvernement est de trouver non seulement une solution aux revendications des enseignants, mais aussi favoriser un climat de paix nécessaire à une bonne reprise des cours.

En effet, depuis la rentrée scolaire 2021-2022 lancée par le ministre de tutelle à partir de Mbuji-Mayi, les enseignants boycottent les salles des classes, conditionnant leur retour au respect de leur cahier de charges, déposé au Gouvernement par l'Intersyndicale de l'EPST. Ce cahier de charges a d'abord fait l'objet d'intenses discussions vers la fin de l'année 2020, à Bibwa. Pendant plus d'un mois, les deux parties n'ont pas pu s'entendre.

Elles repris avant la rentrée scolaire du 04 octobre, mais ont été suspendu pour favoriser la rentrée. Les enseignants réclamaient dans leurs revendications l'amélioration de leurs conditions socio-professionnelles par le paiement des 2ème et 3ème paliers des salaires ; la suppression des zones salariales ; le paiement de la prime de brousse (ou prime d'itinérance) ; l'extension dans toute les provinces de la mutuelle de santé ; le paiement des nouvelles unités (NU et NP) ; etc.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X