Afrique: Visite du vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique de l'Ouest et centrale au Togo et au Bénin

communiqué de presse

Loméle — . Le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique de l'Ouest et centrale, Ousmane Diagana, effectuera une visite officielle au Togo et ensuite au Bénin du 27 octobre au 02 novembre 2021, dans le cadre du renforcement du partenariat entre la Banque mondiale et les deux pays. C'est la première visite du vice-président dans ces deux pays depuis sa prise de fonction en juillet 2020.

Au Togo -où il séjournera du 27 au 31 octobre 2021--, Monsieur Diagana s'entretiendra avec Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbe, Président de la République, ainsi qu'avec des membres du gouvernement sur les grandes priorités de développement du pays et sur l'appui de la Banque mondiale pour leur mise en œuvre. Il s'entretiendra également avec des représentants de la société civile, du secteur privé, et avec des jeunes. Pour apprécier l'évolution de certains des projets financés par la Banque mondiale, le vice-président se rendra sur le terrain pour voir quelques réalisations et échanger avec des bénéficiaires.

Au Bénin, où la visite se déroulera du 31 octobre au 02 novembre 2021, outre les rencontres avec le Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Talon et les membres du gouvernement qui se focaliseront sur les priorités nationales, le vice-président s'entretiendra avec des parties prenantes au développement du pays. Il fera également des visites de terrain pour voir l'évolution de quelques projets et discuter avec les bénéficiaires.

A la fin de son séjour dans chacun des deux pays, Monsieur Diagana s'entretiendra avec la presse pour partager les grandes conclusions de sa visite, ainsi que les orientations de l'appui de la Banque pour les prochaines années.

La Banque mondiale est déterminée à soutenir une reprise résiliente dans ses pays membres suite à la crise du COVID-19. Dans le cadre de sa Stratégie régionale pour l'Afrique de l'ouest et centrale, elle vise à aider les pays à établir un nouveau contrat social entre les Etats et les citoyens, œuvrer à plus d'emplois de meilleure qualité, renforcer le capital humain et améliorer la résilience climatique. Le portefeuille de la Banque mondiale pour les 22 pays de la sous-région s'élève à plus de 44 milliards de dollars.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X