Guinée: Transition en Guinée, résumé de la journée du 25 octobre 2021 et les décrets nommant

26 Octobre 2021

Suite à la crise qui mine la Radio télévision nationale depuis quelques jours et qui risque de conduire à un débrayage des travailleurs qui se plaignent de leurs conditions de travail et exigent de la direction générale la prise en charge des stagiaires, le CNRD a appelé les parties prenantes à cette crise à une rencontre d'échanges pilotée par une commission dirigée par le colonel Amara Camara ministre secrétaire général de la présidence de la république. L'objectif est d'écouter toutes les parties afin de trouver une solution consensuelle.

NB: Les conclusions de cette rencontre ne sont pas encore connues.

Á Kindia, les femmes vendeuses au marché « Wambélé » sont massivement descendues dans la rue aujourd'hui pour s'opposer au bail de leur marché. Elle se sont rendues à la mairie et à la préfecture pour interpeller les autorités. Elles affirment avoir tenté toutes les procédures administratives qui sont restées sans suite. Qu'elles se sont donc vues obligées de battre le pavé pour se faire entendre.

À la préfecture, elles ont été accueillies par le nouveau préfet qui a tenté de les rassurer. Il affirme qu'une procédure d'annulation du contrat de bail était déjà engagée et que toutes les mesures seront prises pour les rétablir.

Suite à l'incendie qui s'est déclaré le week-end dernier au marché central de N'Zerekore, le groupe organisé des hommes d'affaires (GOHA), dirigé par chérif Mohamed Abdallah a lancé aujourd'hui, un SOS pour la reconstruction du marché et pour assister les commerçants.

Une commission composée de la branche locale du GOHA et des commerçants victimes a été mise en place à cet effet.

Le nouveau chef d'état-major de l'armée de l'air, le colonel Yakouba Touré a pris fonctions, en présence de la hiérarchie militaire et d'une délégation du CNRD.

Au journal de 20h30 de la télévision nationale, une série de décrets a été annoncée par la présentatrice. L'opinion a attendu ces décrets jusqu'à 23h50, et cela a provoqué une vague d'indignation sur les réseaux sociaux.

Au bout de la longue attente, sont arrivés enfin les décrets nommant,

M. Julien Yombouno au poste de ministre du travail et de la fonction publique ;

M. Mamadou Pathè Diallo au poste de ministre de la santé et de l'hygiène publique ;

M. Mory Sandan kouyaté au poste de ministre des affaires étrangères de la coopération internationale, des guinéens de l'étranger et de l'intégration africaine ;

Madame Charlotte Daffé, au poste de ministre de la pêche et de l'économie maritime

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X