Congo-Brazzaville: Journée du volontariat français - La 9e édition met en lumière les actions des volontaires

Célébré chaque année au mois d'octobre, l'événement a donné lieu à Pointe-Noire, le 22 octobre, à une journée d'échange et de partage à l'Institut français du Congo en présence de Mamadou Ndour Camara, représentant national de France volontaire dans les deux Congo ; de Joël Renaud, consul général de France à Pointe-Noire ; du représentant du ministère de la Jeunesse et coordonnateur du Corps des jeunes volontaires du Congo ainsi que des volontaires internationaux et des partenaires institutionnels.

« La jeunesse en action pour des activités plus résilientes et plus justes » est le thème sur lequel a été célébrée la 9e édition de la Journée du volontariat, consacrée à la valorisation et la promotion des actions des volontaires à travers les témoignages de certains d'entre eux sur les activités communautaires qu'ils mènent dans le domaine de l'éducation, l'entrepreneuriat et la gestion de l'environnement.

« Il était important de mettre en lumière, devant les autorités françaises et congolaises, les actions des volontaires parce que ce sont des jeunes qui interviennent auprès de la population mais souvent leurs actions ne sont pas connues. Cette cérémonie a permis, à travers la projection d'une vidéo du "Panorama du volontariat au Congo" et les témoignages de certains volontaires, de montrer et valoriser leurs actions », a signifié le représentant national de France volontaire au Congo.

Ces volontaires sont engagés dans divers domaines, à savoir l'éducation, la santé, la sécurité alimentaire, la protection de l'enfance, l'environnement, le développement agricole.

Mamadou Ndour Camara a également remercié les responsables des structures qui contribuent à la compréhension entre les peuples, aux échanges interpersonnels et au renforcement du savoir-faire et du savoir-être.

De son côté, Junias Doukaga, membre du Corps des jeunes volontaires du Congo, a édifié les participants sur l'objectif premier de promouvoir et de valoriser le volontariat des jeunes en République du Congo.

Après cette cérémonie en salle, la Journée du volontariat a montré encore son dévouement par le déploiement d'une trentaine de volontaires internationaux et nationaux, le 23 octobre, à Ponton plage où une grande opération de ramassage des déchets a été effectuée à Ngoyo. « La pollution de la plage est un problème général et dangereux, nous voulons par cette action sensibiliser la population et notamment ceux qui fréquentent la plage sur les conséquences néfasteS de la pollution des plages», a-t-il dit.

Très touché par cet acte, Prince Miyena, responsable de cette structure, n'est pas resté indifférent. « Nous avons l'habitude de ramasser les déchets que l'océan nous ramène mais, voir un groupe de personnes venir nettoyer notre environnement, cela nous va droit au cœur et c'est, d'ailleurs, la raison pour laquelle nous leur avons réservé un accueil mérité et nous les encourageons », a-t-il laissé entendre.

Soulignons que la Journée du volontariat français est une plate-forme qui met en lumière l'engagement des volontaires français sur le terrain ainsi que leurs synergies d'action avec les volontaires congolais et internationaux. Elle vise également à fédérer les différents acteurs du volontariat et à promouvoir aussi le puissant levier de développement durable et de cohésion sociale qu'ils représentent.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X