Sénégal: L'UE appuie la fourniture d'électricité dans des localités de la région de Ziguinchor

Dakar — L'ambassadrice de l'Union européenne (UE) au Sénégal, Irène Mingasson, a lancé, ce vendredi en Casamance, les travaux d'un système de fourniture d'électricité photovoltaïques et inauguré un système de fourniture d'électricité, dans le cadre des projets d'accès à l'électrification rurale financés par l'UE, a appris mardi l'APS de la délégation de l'UE à Dakar.

La pose de la première pierre du système de fourniture d'électricité a eu lieu dans le village de Souda (Ziguinchor), indique un communiqué de l'ambassade de l'UE. Elle a eu lieu en présence de Sophie Gladima, ministre du Pétrole et de l'Energie.

Le communiqué souligne que cette installation photovoltaïque bénéficiera à 15 villages dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kaolack. Le projet impactera 7 000 femmes directement et 16 000 femmes indirectement qui auront accès à l'énergie renouvelable, améliorant ainsi leur autonomie et leur statut social.

Les partenaires de mise en œuvre et des partenaires techniques étaient également présents, notamment Plan International, l'ONG ACRA, l'Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER), l'Agence sénégalaise d'électrification rurale (ASER), renseigne la même source.

Elle souligne que cette activité entre dans le cadre du Projet régional développement économique et social des femmes par les énergies renouvelables au Sahel (DESFERS), financé par l'UE. Il mettra à disposition de plus de 21 000 femmes au Sénégal, au Mali et au Niger une électricité fiable, abordable et propre.

"La valorisation des femmes, en ligne avec les ambitions et l'engagement de l'UE, est au cœur des actions du projet DESFERS. Il permettra aux femmes de devenir des actrices clés de l'amélioration du cadre de vie de leurs communautés. Elles disposeront ainsi de l'énergie nécessaire pour des activités génératrices de revenus, la formation à la gestion et manutention des plateformes solaires génératrices d'énergie", explique le communiqué.

Par la suite, signale le communiqué, l'ambassadrice de l'UE et la ministre Sophie Gladima ont inauguré, dans le village de Kaguite (Ziguinchor), un système de fourniture d'électricité bénéficiant à 40 villages en Casamance.

"Cette installation permettra à plus de 3 000 ménages d'obtenir un accès fiable, abordable à une électricité propre. Une centaine d'infrastructures communautaires auront accès à une énergie moderne, stimulant ainsi le micro-entreprenariat local. Cette inauguration s'inscrit dans le cadre du projet de Développement Durable par les Energies Renouvelables au Sénégal soutenu par l'UE", précise la même source.

Le communiqué souligne que d'après l'ambassadrice de l'UE, "le Sénégal est sur le bon chemin pour atteindre l'objectif d'approvisionnement à hauteur de 30 % en énergies renouvelables d'ici 2030".

"En ligne avec ses ambitions de devenir le premier continent à atteindre la neutralité carbone d'ici à 2050, l'UE vise à soutenir le Sénégal pour garantir que les énergies renouvelables jouent pleinement leur rôle dans le développement économique, social et environnemental du pays", a-t-elle expliqué.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X