Nigeria: La FIFA suspend un entraineur pour deux ans

L'entraîneur du Cofine FC d'Uyo, dans l'État d'Akwa Ibom (Nigéria), Remi Amadi a été condamné à une interdiction mondiale de deux ans de toutes les activités liées au football par la FIFA.

La Fédération nigériane de football l'a fait savoir dans un communiqué mardi. Amadi a été reconnu coupable d'avoir tenté de manipuler le résultat d'un match il y a sept mois.

Selon le communiqué publié par la NFF, Amadi a admis avoir tenté de manipuler l'issue ou le résultat du match entre Cofine FC et Bussdor FC. Une conversation audio présentée comme preuve a encore enfoncé le technicien.

Sur la base de ses nombreuses conclusions, la commission de discipline de la NFF avait précédemment condamné l'entraîneur fautif à une interdiction de deux ans et une amende de 500 000 nairas au Cofine FC.

Le 5 octobre dernier, la Commission de Discipline de la FIFA a décidé d'étendre cette interdiction sur le plan mondial.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X