Cameroun: Le Cameroun drague ses binationaux et veut éviter un autre cas Kylian Mbappe

Au Cameroun, le cas Kylian Mbappe a manifestement fait changer la manière d'aborder les jeunes talents de la diaspora.

Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) est en mode séduction. Elle organise depuis lundi à Paris, un stage de trois jours réservé à quelques binationaux de moins de 20 et 23 ans. Ils sont une vingtaine à prendre part ce stage. Une initiative de la FECAFOOT qui souhaite suivre et attirer certains binationaux à revêtir le maillot du Cameroun. Présent dans la délégation du staff qui séjourne actuellement en région parisienne avec les sélections U20 et U23 du Cameroun, Serge Noah, le Directeur Technique National, s'est livré lors d'une interview sur les tenants et les aboutissants du stage. Entre autre on peut lire que ce regroupement vise à éviter la perte des talents et à promouvoir le suivi des jeunes camerounais ou binationaux évoluant à l'étranger.

« Je pense que ce projet est porteur sur deux points : le premier point, le Cameroun doit reconnaître tous ses enfants et le deuxième point est qu'il est important que tous ces jeunes camerounais, talentueux qu'ils soient aient un objectif qui est de pouvoir jouer pour l'équipe du Cameroun. Il est important que cette expérience soit renouvelée au moins deux fois par an. Nous devons avoir un suivi de ses joueurs des U16 jusqu'aux catégories supérieures », a expliqué le patron de la Direction Technique Nationale.

Il va ensuite renchérir plus loin en mettant en avant le souci de conserver des talents au profit d'autres nations notamment le cas Kylian Mbappe qui selon lui revient le plus souvent. « L'objectif de la DTN, c'est le suivi des jeunes talentueux pour que le Cameroun n'ait pas de regret par la suite, parce qu'aujourd'hui, le cas de Kylian Mbappe, ça file sur toutes les lèvres de savoir que le Cameroun a laissé filé un joueur aussi talentueux que lui », souligne Serge Noah.

Etant entendu que le pays des Lions indomptables s'est déjà fait chiper plusieurs prodiges à l'instar de Kylian Mbappe, Breel Embolo ou encore Aurélien Tchouameni etc.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X