Cote d'Ivoire: Trésor public - Camara Kalilou, SG sortant du syndicat - Nous voulons que le sylatci soit un syndicat exemplaire

Avant la fin de son mandat en février 2022, Camara Kalilou, secrétaire général du Syndicat libre des agents du Trésor public de Côte d'Ivoire a appelé les membres de son syndicat à l'union, afin que le SYLATCI soit un syndicat exemplaire.

Réunis en pré-congrès à Abidjan-Plateau, le samedi 23 octobre 2021, les membres du Syndicat libre des agents du Trésor public de Côte d'Ivoire ont examiné le thème "Le changement dans la reconnaissance pour un SYLATCI au rendez-vous de la certification globale du Trésor public ».

S'adressant aux syndicalistes, le secrétaire général Camara Kalilou a lancé un appel à l'union et la cohésion avant les élections, en février 2022 : "Nous avons organisé ce pré-congrès pour préparer les projets d'amendement de textes, préparer les perspectives pour l'avenir, mais surtout pour préparer les membres du SYLATCI au congrès qui aura lieu bientôt. Nous avons également organisé ce pré-congrès pour sensibiliser, remobiliser les troubles, les moraliser par rapport à la réussite du congrès qui est une élection. Nous voulons que le SYLATCI soit un syndicat exemplaire ; nous ne voulons pas qu'il y ait la division dans nos rangs , nous voulons que l'union soit le quotidien de nos membres ».

Camara Kalilou a donné quelques détails sur le mode opératoire de l'élection du secrétaire de section ou de sous-section du SYLATCI en rappelant que désormais il faut que le poste comptable ou de direction auquel appartient l'adhérent, compte au moins trois adhérents : « A deux ou trois adhérents, vous ne constituez pas une section ».

En outre, Camara Kalilou a mentionné que l'une des préoccupations du Sylatci est de maintenir la certification globale du Trésor public, car cela va du profit de tous les agents.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X