Cote d'Ivoire: Défense et sécurité - Un important lot de matériels roulants remis aux unités des FACI et à la Gendarmerie

27 Octobre 2021

Ce sont au total 98 véhicules dont 56 aux FACI et 42 à la Gendarmerie Nationale et l'administration centrale. A cette occasion le ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara a tenu à saluer l'Armée avant d'annoncer des distinctions pour décembre 2021

Le Ministre d'Etat, Ministre de la Défense, M. Téné Birahima Ouattara, a procédé, ce mardi 26 octobre 2021, à la remise d'un important lot de matériels roulants aux unités des Forces Armées de Côte d'Ivoire (FACI) et à la Gendarmerie Nationale. Cette cérémonie solennelle s'est déroulée à la Place d'Armes du Groupement Ministériel des Moyens Généraux (GMMG) en présence du Général de Corps d'Armée, Lassina Doumbia, Chef d'Etat-Major Général des Armées (CEMGA) et du Général de Corps d'Armée, Alexandre Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale. Ce sont au total 98 véhicules dont 56 aux FACI et 42 à la Gendarmerie Nationale et l'administration centrale. Des véhicules tactiques de haute mobilité qui viennent renforcer le parc automobile des Forces Armées de Côte d'Ivoire.

Le Général de Brigade Assamoua, en sa qualité de Directeur Général des Affaires Logistiques et Techniques, a indiqué que le Ministre d'Etat, Ministre de la défense qui préside aux destinés dudit Ministère, depuis le 08 mars 2021, a respecté un rituel qui y avait cours et qui consistait, à la veille des fêtes de fin d'année, à organiser une cérémonie du même type. « Il a donc suffi de seulement sept (07) mois pour que la tradition de remise de moyens roulants reprenne », va-t-il faire remarquer. Citant un proverbe africain, l'officier supérieur rappelle qu'« au bout de la patience, il y'a le ciel ». Et le Général Assamoua d'ajouter : « Nous avons été patient, le ciel est radieux aujourd'hui ».

Après la remise symbolique des clés par le Ministre d'Etat, Ministre de la Défense, le CEMGA Lassina Doumbia, a au nom des récipiendaires, traduit au Ministre d'Etat, Ministre de la Défense la satisfaction des Armées et de la Gendarmerie pour avoir, une fois de plus entendue et satisfait cette autre doléance formulée par le commandement. Il a salué la « constance dans une posture : celle de façonner pour la côte d'Ivoire, des forces régaliennes qui lui ressemblent, afin de porter le projet sécuritaire qui rassemble ses fils. » Des véhicules qui apportent, selon le CEMGA, à ces Armées engagées une capacité supplémentaire d'emport d'environ 700 personnels, soit la valeur d'un bataillon organique. Il a ensuite prié le Ministre d'Etat, Ministre de la Défense, M. Téné Birahima Ouattara de bien vouloir faire l'interprète auprès du Conseil National de Sécurité et de SEM. Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, de leur détermination à toujours mériter ce soutient à travers un engagement plus accru dans l'exécution de leurs missions.

Prenant la parole, M. Téné Birahima Ouattara, en sa qualité de premier responsable de ce département ministériel a exprimé sa gratitude et celle de l'ensemble des Forces Armée de Côte d'Ivoire, tous corps confondus au chef de l'Etat pour « cette attention constante envers nos hommes ». Il a aussitôt justifié cette attention du Président de la République leur engagement et leur résilience aux ennemis et bandes armées de plus en plus perfides et de plus en plus complexes à identifier. C'est pourquoi, au nom du Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, le Ministre d'Etat, Ministre de la Défense a félicité les Forces Armées de Côte d'Ivoire pour leur professionnalisme et leur efficacité sous la conduite du Général Doumbia et du Général Apalo. « J'aurai encore l'occasion de vous féliciter et de distinguer certains d'entre vous lors de la célébration de la traditionnelle fête patronale du Groupement Ministériel des Moyens Généraux qui aura lieu le mois de décembre prochain », a-t-il annoncé.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X