Cote d'Ivoire: Journée africaine des droits de l'homme - Le CNDH édifie des invités sur le manuel des mécanismes africains de promotion et de protection

27 Octobre 2021

La Charte Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples (CADHP), adoptée le 27 juin 1981 à Nairobi, au Kenya, lors de la 18ème Conférence de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA), est entrée en vigueur le 21 octobre 1986, après ratification de la Charte par 25 États. Elle est l'ossature du système africain des droits de l'homme, et représente les aspirations des peuples africains à avoir un système original, efficace et cohérent de protection de leurs droits et libertés.

Depuis 1989, l'Assemblée Générale de l'Union africaine a adopté, lors de sa cinquième session ordinaire tenue à Benghazi en Libye, une résolution qui consacre le 21 Octobre de chaque année à la Journée Africaine des Droits de l'Homme (JADH). L'Union africaine célèbre tous les ans cette journée, marquant ainsi son attachement aux principes et valeurs des Droits de l'Homme, mais surtout à la volonté de faire bouger les lignes en termes de respect des engagements des Etats.

C'est pour respecter cette recommandation que le Réseau des Institutions Africaines des Droits de l'Homme, sous l'égide de l'UA, a demandé aux INDH de commémorer chaque année la Journée africaine des Droits de l'Homme. D'où la célébration de la Journée Africaine des Droits de l'Homme portant sur le thème : « Les droits de l'Homme en Afrique, 40 ans après l'adoption de la Charte Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples » célébré le jeudi 21 octobre au siège du CNDH en présence des ambassadeurs et des représentants des chancelleries accréditées en Côte d'Ivoire.

Le CNDH réaffirme donc à travers cette célébration, son engagement en faveur de la vulgarisation des mécanismes africains de promotion et de protection des droits de l'Homme. Cette célébration vise à améliorer les connaissances des populations sur les valeurs contenues dans la Charte Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples ainsi que sur les mécanismes continentaux et sous régionaux de protection des droits de l'Homme.

Au cours de cette cérémonie, le manuel des mécanismes africain de promotion et de protection des droits de l'homme a été présenté et distribué aux participants.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X