Sénégal: Regard de la Société civile - Un poids sur les Forces de défense et de sécurité

27 Octobre 2021

«La Police, la Gendarmerie, en somme, les Forces défense et de sécurité hésitent à poser certains actes parce que tout simplement, quelque part, même si nous nous entourons de toutes les garanties juridiques sur le plan social, il y a une force de la société civile qui fait qu'il y a certains actes que les policiers hésitent de poser dans la cadre de la protection des citoyens parce quelque part, nous sommes laissés à nous-mêmes.

Malheureusement, ce sont des policiers, des gendarmes qui sont attraits devant les tribunaux et qui croupissent en prison pour des faits qu'ils n'ont pas commis», a relevé le Commissaire central de la Ville de Guédiawaye, Mandjibou Léye.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X