Cote d'Ivoire: Actions sociales - Une start-up s'engage à quintupler ses livraisons sociales par jour

27 Octobre 2021

La start-up Glovo entend renforcer son impact social en Côte d'Ivoire. En marge de la visite officielle qu'il a effectuée il y a quelques jours à Abidjan, le co-fondateur de cette entreprise, Sacha Michaud, a animé, le 23 octobre, une conférence de presse à Marcory.

« L'humilité et la solidarité font partie de nos valeurs. Dans ce sens, les livraisons sociales sont au cœur de notre métier. Avec la Banque alimentaire de Côte d'Ivoire, nous avons tissé un partenariat de sorte à mettre à sa disposition gratuitement notre solution logistique dans le cadre de la livraison des dons qu'elle reçoit et qu'elle doit redistribuer. Nous projetons faire jusqu'à 50 livraisons sociales par jour désormais », a-t-il annoncé.

En effet, la Banque alimentaire de Côte d'Ivoire reçoit régulièrement des dons qui doivent lui être acheminés, ensuite qui doivent être redistribués aux structures (Des Ong en l'occurrence) et populations bénéficiaires finales. Une mission qui demande de bonnes dispositions logistiques auxquelles la structure est engagée à contribuer significativement.

Mais bien avant ce partenariat avec la Banque alimentaire, a précisé la directrice générale Côte d'Ivoire, l'entreprise de livraison procédait déjà à des livraisons sociales avec d'autres organisations à vocation sociale. Ces livraisons s'élevaient à une dizaine. Avec son millier de livreurs indépendants en Côte d'Ivoire, l'entreprise assure pouvoir tenir ce nouvel engagement qui est « largement à notre portée ».

Au cours de sa visite sur les bords de la lagune ébrié, Sacha Michaud a rencontré le ministre de l'Economie numérique, des Télécommunications et de l'Innovation, Roger Adom Félix, avec qui il a discuté de l'investissement de sa société et des perspectives de sa présence en Côte d'Ivoire.

A en croire Sacha Michaud, l'une des priorités de cette entreprise est sa contribution active au programme de numérisation du gouvernement.

Seulement pour 2022, la société annonce des investissements de l'ordre de 4,5 millions d'Euros, soit environ trois milliards de FCfa et un volume total de transactions sur sa plateforme estimé à 35 millions d'Euros, soit 23 milliards de FCfa. Aussi son engament social devrait-il se faire ressentir fortement sur le plan environnemental.

En effet, en partenariat avec des tailleurs, l'entreprise compte recycler tous les sacs à dos anciens et usagés de ses coursiers. Ce qui lui permettra d'obtenir des sacs pour école, des ballons de football, des étuis à crayons, des sacs banane et de nombreux autres articles scolaires qu'elle livrera aux enfants dans le besoin.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X