Angola: Le Président angolais en faveur du développement du tourisme

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a défendu vendredi, à Luanda, la nécessité de développer le secteur touristique et de l'élever au niveau de son potentiel réel au niveau du pays.

Lors de la cérémonie de prise de fonction du nouveau ministre de la Culture et du Tourisme et de l'Environnement, Filipe Zau, le Chef de l'Etat a souligné qu'il était nécessaire de placer le tourisme au niveau du potentiel que l'Angola a dans le secteur, ayant reconnu qu'il est l'une des branches sous-développées de l'économie angolaise.

João Lourenço a aussi mis en relief l'importance du ministère de la Culture, du Tourisme et de l'Environnement « dans la vie et la culture du peuple angolais, c'est pourquoi il doit être protégé et promu ».

Prêté serment lors d'une cérémonie qui s'est tenue au palais présidentiel, Filipe Silva de Pina Zau remplace Jomo Francisco Isabel de Carvalho Fortunato, limogé jeudi dernier.

Selon les résultats d'une étude réalisée par l'Institut national de la statistique (INE), en 2019, le secteur du tourisme représentait environ 3% du produit intérieur brut (PIB).

A l'issue de la cérémonie, Filipe Zau a promis d'œuvrer pour la croissance du secteur, ayant assuré que, dans une première phase, il réaliserait un diagnostic du secteur, pour ensuite tracer les lignes visant «la croissance et le développement ».

Filipe Zau est chercheur en sciences de l'éducation, enseignant, auteur et compositeur.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X