Gambie: Mr Mambury Njie, le Ministre de l'Economie et des Finances, a déclaré que dans le domaine fiscal les revenus domestiques devraient atteindre un montant de 17.6 milliards de dalasis tandis qu'ils avaient atteint un montant de 13.6 milliards de dalasis en 2

1 Novembre 2021

Mr Njie a fait cette déclaration lors du Discours de Présentation du Budget 2022 à l'Assemblée Nationale le Jeudi dernier.

Il a affirmé que cela représente une croissance de 16%, soit l'équivalent de 4.1 milliards de dalasi. Les revenus fiscaux et non-fiscaux sont la source de cette croissance car le gouvernement a procédé à une réforme du mécanisme de récolte des revenus fiscaux tout en réduisant les pertes de revenus, et ce, à travers l'octroi d'exemptions fiscales.

Selon lui, le montant total des subventions devrait connaitre une modeste croissance de 2.3%. Le montant total des subventions s'élevait à 12 milliards de dalasis en 2021 tandis que pour 2022, le montant total est estimé à 12.3 milliards de dalasis. Le Ministre a ajouté que cette modeste augmentation est due à une réduction des programmes de bourses dans la mesure où le soutien financier reçu en 2021 dans le cadre de la lutte contre la pandémie du covid-19 ne serait pas disponible l'année prochaine.

« Cette réduction a été cependant comblée par une augmentation significative des subventions aux projets de développement » a-t-il déclaré.

Mr Njie a noté que dans le cadre des efforts du gouvernement visant la consolidation fiscale, le montant total des dépenses publiques devrait connaitre une modeste croissance de moins de 2%, et ce, de 31.8 milliards de dalasis en 2021 à 32.2 milliards de dalasis en 2022.

Mr Njie a déclaré que cette modeste augmentation est due à une réduction significative de certaines dépenses publiques, notamment dans le domaine du secteur de la santé où les dépenses réalisées dans le cadre de la lutte contre la pandémie du covid-19 en 2021 ne sont pas prises en compte dans les prévisions budgétaires de l'année 2022.

Dans la même veine, Mr Mambury Njie, dans sa présentation du Budget de l'année 2022, a révélé que la Gambie a récemment procédé à la signature avec la Banque Mondiale d'une allocation financière de 50 millions de dollars dans le cadre du Financement Supplémentaire du Projet de Renforcement du Secteur de la Santé.

« Le financement de ce projet servira à l'amélioration des Services Essentiels de Soins de Santé Primaires, et ce, à travers l'utilisation d'une méthode de financement basée sur les résultats, la sensibilisation des communautés locales en vue d'améliorer l'utilisation de services de santé de qualité et la mise en place de systèmes sanitaires stables et performants permettant la prestation de soins de santé de qualité » a-t-il ajouté.

Selon lui, avec le soutien de la Banque Mondiale, le gouvernement prévoit la construction de nouveaux établissements hospitaliers en vue de répondre aux futures exigences sanitaires.

Le Ministre des Finances a déclaré que le Ministère est en train d'élaborer la Politique Sanitaire 2021-2030 et le Programme Stratégique 2021-2025. Cette politique sanitaire, a-t-il déclaré, permettra au ministère de procéder au rehaussement du niveau de qualité des services de santé tout en les rendant abordable et accessible à tous, et ce, sans compromettre le niveau de qualité des services de santé.

Il a ajouté que le secteur de la santé est à un stade avancé pour permettre l'introduction du Programme National de Couverture Médicale pour la première fois dans l'histoire du pays.

Le programme dont le Ministre a fait allusion permettra non seulement la mise en place d'un mécanisme de santé fiable et performant dans le pays, mais elle facilitera également l'accès des populations à des services de santé surs et adéquats ainsi que des médicaments à prix abordables. Ce programme sera un filet de sécurité sociale pour les groupes vulnérables et démunis de la société.

« La crise sanitaire du covid-19 a mis en lumière l'importance d'un système adéquat de gestion de la chaine d'approvisionnement capable de garantir la fourniture de produits et équipements essentiels de santé » a-t-il déclaré

Le Ministre des Finances a également révélé que dans le cadre du programme d'aide et d'assistance contre le covid-19, La Gambie a reçu des produits sanitaires d'une valeur de 31 millions de dalasis, et ce, par le biais du Fonds d'Assistance de la Coopération Sud-Sud financé par la République Populaire de Chine.

Environnement : la décharge de Mbeubeuss, entre bombe écologique et terreau d'espoir

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X