Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - La société civile souhaite une réduction "sensible" des frais scolaires au niveau du secondaire

3 Novembre 2021

Le groupe thématique bonne gouvernance de la société civile du Nord-Kivu souhaite que soit réduit sensiblement, les frais scolaires officiels pour les classes du secondaire, fixé par le ministre de l'EPST dans une circulaire du 1er novembre 2021.

Le point focal de cette structure, Etienne Kambale, pense que malgré la révision de ces frais par le ministre, la situation sécuritaire et socioéconomique des parents, en particulier ceux du Nord-Kivu, ne leur permet toujours pas de s'en acquitter totalement.

Dans sa circulaire du 1er novembre 2021, adressée aux gouverneurs des provinces, le ministre a non seulement revue différents frais scolaires pour les écoles secondaires ; Il a également pris certaines mesures, notamment, la suppression des frais de motivation et la pratique de clé de répartition qu'effectuaient les comités provinciaux de l'EPST.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X