Afrique: La Glorieuse Marche Verte, un modèle "inédit" d'engagement et d'attachement au bon droit (Agence rwandaise d'information)

Kigali — La Glorieuse Marche Verte est un modèle "inédit" de mobilisation collective, d'engagement, de discipline et d'attachement au bon droit, écrit samedi l'Agence rwandaise d'information (ARI).

"A travers la réponse spontanée et sincère de tous les Marocains, en patriotes, à l'appel de l'artisan de la Marche Verte, Feu SM le Roi Hassan II, que Dieu ait son âme, le monde entier a découvert la capacité du peuple marocain à relever les défis", souligne l'ARI dans un article consacré à la commémoration du 46è anniversaire de la Glorieuse Marche Verte.

La Marche verte, ajoute l'agence rwandaise, incarne également une dynamique dont l'esprit se perpétue et se renouvelle à travers l'action menée pour consolider la Marocanité du Sahara sur la scène internationale et pour ériger le Sahara en force motrice du développement régional et continental.

"Cette date phare a profondément façonné la vie politique au Royaume et a marqué un tournant décisif dans la lutte pour la récupération des provinces du Sud du Maroc", relève la publication, notant que depuis lors, le Royaume a placé en tête de ses préoccupations le développement de cette partie intégrante de son territoire national, en la dotant des infrastructures de base nécessaires pour rompre son isolement et garantir à la population locale les conditions de prospérité, de sécurité et de quiétude.

Ainsi, les villes des provinces du Sud du Royaume, qui constituent un véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique sur les plans géographique, humain et économique, se sont transformées en véritables centres urbains bien structurés et en pôles économiques prospères, poursuit l'ARI qui ajoute que cette dynamique s'est poursuivie sous le règne prospère de SM le Roi Mohammed VI qui veille à la réalisation de grands chantiers dans tous les secteurs d'activité pour assurer à la population les conditions d'une vie digne.

"Grâce à la détermination et à l'engagement patriotique sans faille de l'ensemble du peuple marocain, en particulier les fils des provinces du Sud, le nouveau modèle de développement de ces provinces, lancé par SM le Roi Mohammed VI avec une enveloppe budgétaire initiale de 77 milliards de dirhams, a donné un coup d'accélérateur à cette évolution socio-économique soutenue", indique le média.

Ce modèle, écrit-on, a permis de poser les jalons d'une politique intégrée favorisant le renforcement du rayonnement du Sahara marocain en tant que centre économique et plaque-tournante pour les relations entre le Royaume et les pays de la région.

Depuis le lancement en 2015 du nouveau modèle de développement des provinces du sud, cette région voit son rythme de croissance économique s'accélérer avec cette ambitieuse voie express reliant Tiznit à Dakhla, qui transformera totalement le paysage économique de tout le sud du pays, note l'ARI.

Et d'ajouter que les installations hydrauliques figurent parmi les projets intégrés qui donneront un fort dynamisme aux secteurs de l'agriculture et du tourisme et créeront davantage d'opportunités d'emploi dans la région.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X