Madagascar Paralympic Committee - Un nouveau dirigeant, nouvel espoir

Le nouveau président de Madagascar Paralympic Committee (MPC), Mahasolo Tsivoa Morel a officiellement pris ses fonctions. La passation entre lui et le président sortant Monja Dinard s'est déroulée dans la fraternité samedi à Ambohijatovo.

« Les disciplines paralympiques ont été pratiquées à Madagascar depuis 1989. On est encore dans la phase de restructuration. Ayant été technicien et personnel administratif pendant des années, je suis toujours disponible et prêt à collaborer avec vous tous, les nouveaux dirigeants, dans ce combat pour favoriser le handisport », a fait savoir Monja Dinard.

Au menu, le nouveau président devrait assister au sommet pour l'inclusion organisé par l'International Paralympic Committee (IPC), jumelé avec l'Assemblée générale élective de cette instance internationale en décembre. « Ce qui nous préoccupe et ce qu'on doit préparer sera la prochaine Coupe des Clubs Champions Handisports de l'Océan Indien (CCCHOI) à la Réunion et les Jeux de la Francophonie en 2022. Afin de former une bonne équipe, toutes les ligues régionales participeront à la détection des joueurs participants.

Et pour rehausser le niveau technique des athlètes, un regroupement est prévu au début du mois de mars 2022 », souligne le président Mahasolo Tsivoa Morel. Les membres du bureau sont presque constitués. A la place du vice-président se trouve Fabienne Ranoromihaja, ancienne présidente de la ligue d'Analamanga, tandis que Zaina Mohaja Andriambavimitsara occupe la place de secrétaire général. Lidya, quant à elle, est nommée trésorière. Pour les conseillers, chaque ligue devrait avoir un représentant. Le MPC lancera un appel à candidature pour le poste de directeur technique national (DTN).

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X