Maroc: Discours royal - Le discours d'un leader historique prônant une stratégie de relance nationale (Écrivain-journaliste)

Rabat — Le discours royal adressé samedi à la nation à l'occasion du 46ème anniversaire de la mémorable Marche verte "est véritablement le discours d'un leader historique prônant une stratégie de relance nationale, avec des objectifs clairs, et soucieuse de capitaliser les acquis en toute confiance et réalisme", a affirmé l'écrivain-journaliste Talaâ Saoud Al Atlassi.

"Le discours royal prononcé à cette occasion, la Marche verte qui a permis au Maroc de retrouver son unité et de libérer les provinces du sud du joug de la colonisation espagnole, est riche en enseignements et messages édifiants", souligne-t-il dans un article publié dans les colonnes du quotidien arabophone "Al Atihad Al Ichtiraki dans son édition de lundi.

"Ce leader historique, menant son peuple dans sa mobilisation face aux défis posés sur les plans national et du développement, n'a que faire des turbulences et autres provocations venant de ceux qui croupissent dans les marges de l'histoire. Un discours qui tire vers le haut la politique dans son sens le plus noble et le plus profond", lit-on dans cet article à l'intitulé évocateur "Noblesse du patriotisme marocain et son intransigeance".

L'auteur ajoute que "le souverain qui mène cette volonté nationale triomphante, la volonté de tous les marocains dont nos compatriotes dans les provinces du sud, est véritablement une volonté qui mérite bien toute cette reconnaissance internationale. Le discours royal qui émane à juste titre de cette volonté nationale, exprime d'une manière édifiante toute la noblesse du patriotisme marocain et son intransigeance".

Talaâ Saoud Al Atlassi souligne aussi que le discours royal qui a surpris plus d'un parmi les adversaires, est un hymne à l'avenir. Car, le Souverain ne pense qu'à l'avenir de son peuple et celui du Maroc, ajoutant que dans ce souci d'avenir, le discours royal suggère de nouvelles pistes dans ses rapports avec la communauté internationale, une nouvelle approche axée prioritairement et exclusivement sur le Sahara marocain. Et du coup, poursuit-il, la cause nationale s'impose désormais comme fondamentale et nodale dans les relations du Royaume avec la communauté internationale et dans ses partenariats.

Pour lui, "la place centrale de la question du Sahara marocain dans l'édifice politique et socio-économique du Maroc et au vu des succès enregistrés, s'impose désormais comme incontournable dans la nouvelle génération de partenariats économiques du Maroc. D'autant que le discours royal a été on ne peut plus clair et aussi intransigeant sur la question en s'adressant aux partenaires. Dorénavant, comme l'ont bien compris les analystes, un nouveau chapitre s'ouvre, augurant une nouvelle approche dans les rapports avec le Maroc".

"Toutes ses nouveautés géo-stratégiques issues du succès marocain dans sa farouche défense de son intégrité territoriale, ne peuvent en aucun cas rester lettre morte dans les relations extérieures du Royaume", estime-t-il, avant d'ajouter que "la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara n'est pas un acte de complaisance diplomatique, ni non plus le résultat d'une saute d'humeur de l'ancien président américain, Donald Trump, mais bel et bien l'aboutissement d'une évaluation juste et de longue haleine par les Etats-Unis de la force du Maroc et son positionnement stratégique sur les plans africain et arabe".

Il note aussi que "toutes les potentialités du Royaume se nourrissent de son patriotisme qui a non seulement consolidé l'unité de son territoire et de son peuple, mais aussi favorisé l'émergence d'une conscience citoyenne soucieuse du progrès et de la stabilité. Ce sont là les facteurs qui sont derrière les succès diplomatiques du Maroc aux Nations-Unies et même au cœur du Sahara marocain avec les nombreuses inaugurations de consulats. Et il serait donc un juste retour des choses que les pays qui se considèrent comme des amis du Royaume soient les premiers à célébrer ce nouveau Maroc et à répondre au mieux à ses attentes".

Il a, à ce propos, appelé les pays partenaires à rompre avec les discours hypocrites et l'ambivalence dans leurs positions affichées car "le Maroc ne peut plus admettre qu'on le traite avec condescendance". L'auteur assure que le Maroc, fort de son peuple et ses énormes potentialités, dispose aujourd'hui de tous les atouts assurant sa puissance et n'a que faire des complaisances diplomatiques.

"Le discours royal est un discours de force et de l'intransigeance, érigeant la première cause nationale sur un piédestal qui la met à l'abri des surenchères et autres polémiques oiseuses. Un discours qui va au fond des choses et donne pour ainsi dire le coup d'envoi d'une nouvelle marche nationale, une marche qui puise sa légitimité dans les résolutions internationales et en faveur de laquelle tout le peuple marocain dans toutes les régions du Royaume est mobilisé et prêt à la défendre. Un patriotisme qui insufflera assurément une nouvelle dynamique au Nouveau Modèle de Développement (NDM) en cours de matérialisation.

Pour conclure, Talaâ Saoud Al Atlassi relève que "le discours royal s'adresse à un peuple fier de ses acquis et confiant en l'avenir du Maroc. Un discours qui s'adresse aussi aux dirigeants du monde entier leur disant que le Royaume, fort de ses potentialités, est bien déterminé à défendre sa dignité et ses droits tout en s'engageant à apporter sa contribution sur le chemin de la promotion de la prospérité et de la paix dans le continent africain et dans le monde".

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X