Afrique: CDM 2022 - Eléphants de Côte d'Ivoire - Gervinho et Zaha, les grands absents, Haller de retour

8 Novembre 2021

La Côte d'Ivoire disputera les 5e et 6e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 sans eux. Gervinho et Wilfried Zaha ne figurent pas dans la liste de vingt-cinq joueurs rendue publique, ce jeudi 4 novembre 2021, à Abidjan par le sélectionneur ivoirien, Patrice Beaumelle.

Touché aux ligaments croisés du genou, le vendredi 29 octobre dernier, lors du match entre son club, Trabzonspor et Rizespor (2-1), l'ailier ivoirien de 34 ans devra rester éloigné des pelouses entre cinq et six mois, selon des propos de son entraîneur relayés par plusieurs médias. Gervinho qui a enregistré un retour en grâce en sélection avec deux prestations XXL lors de la double confrontation contre le Malawi en octobre dernier, il est même contraint de déclarer forfait pour la prochaine CAN (9 janvier-6 février 2022) au Cameroun.

Après avoir raté les éditions de 2017 (blessé) et 2019 (non appelé par Kamara Ibrahim), le champion d'Afrique 2015 manquera sa troisième CAN. En plus de Gervinho, les Eléphants enregistrent un autre forfait de taille. «Wilfried Zaha a demandé à ne pas venir au regroupement de novembre, car il rentre malade à chaque convocation. Il m'a demandé de ne pas être appelé en novembre parce qu'il veut réfléchir sur la suite de sa carrière internationale», a déclaré en conférence de presse le sélectionneur des Eléphants, pour justifier l'absence de l'attaquant de Crystal Palace, Wilfried Zaha.

C'est fort logiquement que Gervinho et Zaha ne sont pas retenus par Beaumelle pour les matchs des 13 et 16 octobre contre le Mozambique à Cotonou (Bénin) et contre le Cameroun à Douala. Les deux dernières journées du 2e tour des qualifications de la Coupe du monde 2022 au Qatar. La Côte d'Ivoire mène le bal dans son groupe D avec 10 points devant le Cameroun (9 points), le Malawi (3 points) et le Mozambique (1 point). Le reste, c'est la routine maintenant. On retrouve les mêmes visages.

Malgré le décès de son géniteur qui sera inhumé, le week-end du match contre le Mozambique, le gardien Sylvain Gbohouo est tout de même présent. En défense, le capitaine Serge Aurier est bien présent. Débarqué en Liga en octobre dernier, le défenseur latéral a disputé les trois dernières rencontres de Villarreal en championnat.

S'offrant même l'intégralité de la 12e journée, le 30 octobre dernier. Bien que n'ayant aucune seconde à son actif en Premier League, Willy Boly bénéficie de la confiance de Beaumelle. Le défenseur de Wolverhampton reste une belle assurance pour ses coéquipiers et il conduira l'arrièregarde des Eléphants.

Face au Malawi à Cotonou, il a produit une belle copie. Sur cette lancée, il a été impeccable mardi en Ligue des Champions avec Manchester United. Et il est sans surprise dans le groupe. Dans l'entrejeu, Serey Dié, Sangaré Ibrahim, Habib Maïga, Franck Kessié, Seri Jean-Michaël seront de l'expédition au Bénin et au Cameroun. Tout comme, en attaque, Gradel, Nicolas Pépé, Jean-Evrard Kouassi et Sébastien Haller, qui effectue son retour après avoir manqué la double confrontation contre le Malawi en octobre. La Côte d'Ivoire débute son regroupement, en début de semaine prochaine, à Abidjan.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X