Sierra Leone: Explosion mortelle - L'État prend en charge les factures médicales des blessés

Le président de la Sierra Leone, Julius Maada Bio, a déclaré qu'il allait mettre en place une task force présidentielle spéciale pour enquêter sur les causes de l'explosion d'un camion-citerne de carburant avait fait plus d'une centaines de morts vendredi dernier à Freetown, la capitale.

L'explosion est survenue après une collision avec un autre camion transportant du granit.

Un deuil national de trois jours a été décrété sur toute l'étendue du territoire national, du 8 au 10 novembre.

Des funérailles collectives ont eu lieu lundi, tous les cercueils étant drapés dans les couleurs nationales du pays (vert, blanc et bleu).

Dans un entretien avec la VOA, le ministre de l'information, Mohamed Raman Swaray, a dit que l'État va fournir des soins psychosociaux et payer les factures médicales des blessés.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X