Congo-Kinshasa: Clips de « Nini to sali té » et « Lettre à ya Tshitshi » - La commission de censure disposée à lever l'interdiction en cas de respect de la procédure

10 Novembre 2021

La mesure d'interdiction de diffusion des clips de chansons « Nini to sali té » « Lettre à ya Tshitshi » du groupe Musique populaire de la révolution (MPR) pourrait être levée dès que les artistes ou leurs représentants se seront présentés pour respecter la procédure.

Le directeur de la Commission nationale de censure des chansons et des spectacles (CNCCS), Didi Kelekelo Imbamba, l'a indiqué mercredi 10 novembre lors d'une interview à Radio Okapi.

« Les chansons (du groupe MPR) ne sont pas censurées. Donc, la décision portant interdiction demande aux artistes de déposer au préalable le support à la commission avant leur diffusion au public ou à l'intention du public. C'est la loi ! ça n'a rien avoir avec le message », a expliqué Didi Kelekelo.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X