Afrique: Coupe du monde 2022 - L'Afrique du Sud bat le Zimbabwe et n'est plus qu'à un pas du 3e tour

Football.

Les Bafana Bafana ont réalisé une excellente opération, jeudi 11 novembre, en s'imposant face au Zimbabwe, leur adversaire du jour dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Victorieuse 1-0, l'Afrique du Sud prend une option sur la qualification pour le dernier tour. Avant la 6e et dernière journée, le Ghana est relégué à trois points dans le groupe G.

Comme dans le groupe J, où il y aura une « finale » entre le Bénin et la RDC, la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 (zone Afrique, 2e tour) promet d'être intense dans le groupe G. Les résultats de jeudi ont livré un constat mathématique : le Zimbabwe (4e) et l'Éthiopie (3e) sont hors course, et la qualification se jouera entre l'Afrique du Sud et le Ghana.

Les Bafana Bafana auront un avantage certain contre les Black Stars

Les Sud-Africains du coach Hugo Broos n'ont pas eu à forcer leur talent ni à imprimer un gros rythme pour dominer ces Warriors. Ils n'ont pas non plus tardé à forcer le verrou. Le déclic est venu d'un centre impeccable de Keagan Dolly à destination de Teboho Mokoena. Le milieu de terrain s'est élevé dans les airs et a smashé une tête victorieuse (26e).

La suite de la rencontre s'est avérée assez fermée, l'Afrique du Sud se contentant de défendre son acquis et d'essayer par phases de corser l'addition. Elle a failli y parvenir à la 89e avec une lourde frappe lointaine de Bongokuhle Hlongwane. Mais le portier Petros Mhari a dévié le tir sur la barre transversale. Pas de quoi troubler les Bafana Bafana cependant.

Ces derniers, avec quatre victoires et un nul (six buts marqués, un encaissé), apparaissent très solides et sont maîtres de leur destin. Ils ont 13 points tandis que le Ghana n'en compte que 10. Leur dernier match « à l'extérieur » face aux Black Stars aura lieu dimanche 14 novembre à Cape Coast. L'Afrique du Sud se qualifiera si elle l'emporte ou fait un match nul. Pour que le Ghana souffle in extremis la première place, il lui faudra gagner chez lui et effacer la différence de buts négative.

Le Sénégal évite une première défaite de justesse

Deux autres matches se sont joués également lundi. Plus tôt, dans le groupe H, le Congo-Brazzaville et la Namibie ont fait match nul (1-1). Un match sans réel enjeu puisque le Sénégal est déjà assuré de terminer premier. Du coup, le deuxième match entre les Lions de la Teranga et le Togo à Lomé n'avait pas non plus grand intérêt, si ce n'est celui de voir si Aliou Cissé et les siens allaient glaner un cinquième succès consécutif.

Réponse négative : les Éperviers sont les premiers à accrocher le Sénégal au cours de ce deuxième tour. Tout s'est joué dans le temps additionnel de chaque période. En fin de premier acte, sur un centre, l'arrière central Pape Cissé s'est quelque peu emmêle les pinceaux et a envoyé de la tête le ballon au fond de ses propres filets, au grand désarroi d'Édouard Mendy (45e+1). Mais les vice-champions d'Afrique ont arraché le match nul grâce à Habib Diallo. Le Strasbourgeois, entré pour le dernier quart d'heure, s'est précipité sur un ballon en profondeur de Bamba Dieng et a profité de la sortie du gardien togolais Wassiou Ouro-Gneni pour le lober et égaliser (90e+3).

Au classement du groupe H, le Sénégal est largement en tête avec 13 points devant le Togo (5 points), la Namibie (5 points) et le Congo-Brazzaville (3 points).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X