Congo-Kinshasa: Lancé sous l'impulsion du Président Félix Tshisekedi - KinElenda - Bientôt 170 mille emplois pour les jeunes à Kinshasa

Au nom du Chef de l'Etat, pris par d'autres occupations étatiques, le Premier ministre Jean Michel Sama Lukonde Kyenge a lancé officiellement la phase d'opérationnalisation du projet KinElenda, jeudi 12 novembre 2021, sur le site de la Regideso à Binza Ozone, à Kinshasa, en présence du Gouverneur Gentiny Ngobila, du Ministre de l'Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu, ainsi que plusieurs personnalités, membres du Gouvernement et experts de la Banque mondiale.

Il s'agit d'un projet à impacts visibles qui a bénéficié d'un financement à hauteur de 500 millions de dollars américains, octroyé à la République Démocratique du Congo par la Banque mondiale grâce au leadership agissant du Président Félix Tshisekedi Tshilombo. Il est destiné à améliorer la qualité de vie des habitants de la Ville-province de Kinshasa de manière générale, mais plus spécifiquement de ceux de communes de Kisenso, Limete, N'djili ainsi que Matete.

La réhabilitation des routes pour l'éradication des risques d'inondations, la lutte contre les érosions, la gestion efficace de déchets, l'amélioration de la desserte en eau potable, sont là les axes principaux de KinElenda. D'après le Directeur des opérations de la Banque mondiale, qui a pris la parole à cette occasion au nom de son institution, près de 170 mille jeunes seront embauchés à Kinshasa lors de la phase imminente d'exécution de KinElenda.

Pour le Gouverneur de la Ville-province de Kinshasa, président du comité de pilotage de KinElenda, c'est une avancée significative dans la matérialisation de la vision politique du Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, qui tient fermement à l'amélioration des conditions de vie de la population.

Selon ses précisions le projet KinElenda va s'étendre jusqu'à l'aménagement des espaces publics, la promotion de l'inclusion socioéconomique, l'amélioration de l'accès à la formation de qualité, à l'Institut National de Préparation Professionnelle (INPP), la sécurisation de la résilience des infrastructures et d'énergies électriques, la construction et la réhabilitation des plusieurs routes à N'djili, Kisenso et Matete.

Un acteur majeur dans la matérialisation de KinElenda, c'est le Ministre de l'Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu Mbayu, qui a joué un rôle important avant aboutir à la signature du Protocole d'accord entre la partie congolaise et le Directeur des opérations de la Banque mondiale, il y a de cela 5 mois. Dans sa prise de parole, le Ministre Pius Muabilu a remercié le Chef de l'Etat pour sa vision qui fait couler des retombées au profit des congolaises et congolais.

Avant de finir, il a appelé les kinois à porter à cœur ce grand projet. A l'issue de la cérémonie, le Premier ministre ainsi que toutes les personnalités présentes ont visité, sur place au Centre d'exécution des projets de la Régideso, l'évolution des travaux du chantier qui va desservir, en eau potable, plusieurs communes de la Capitale de la République Démocratique du Congo.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X