Afrique: Situation sécuritaire au Burkina - « Il n'y aura pas de coup d'Etat... », Bala Sakandé

A man on a motorcycle drives by a burnt-out car in the northern region of Burkina Faso in June 2019.
14 Novembre 2021

Le Bureau politique national (BPN) du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) s'est réuni, le samedi 13 novembre 2021, à Ouagadougou. La question sécuritaire a dominé les échanges.

La situation sécuritaire marquée par des attaques terroristes préoccupe le Bureau politique national (BPN) du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Réunis à Ouagadougou, le vendredi 13 novembre 2021, le président du parti, Bala Sakandé a affirmé que le Burkina restera debout.

« De nous jours, nous entendons des gens qui prédisent l'apocalypse pour notre pays. Et, j'ai honte et mal à leur place. Il n'y aura pas d'apocalypse au Burkina. Il y'a des gens qui prédisent des coups de force. Il n'y aura pas de coup d'Etat à partir du moment où les Forces de défense et de sécurité (FDS) sont des forces républicaines. Il y'a des gens qui ont essayé. Il y'a eu des FDS qui ont contré cela. Il y'a eu des populations qui savent que la construction, l'avenir du pays n'appartient à aucune personne. L'avenir du pays nous appartient tous », a déclaré le président du MPP.

Ce conclave selon ses dires a été l'occasion de dire que le MPP est derrière, les forces démocratiques, les FDS. En toute état de cause, a-t-il dit, le MPP est ouvert à toutes les suggestions, propositions de nature à construire le pays pourvu que ces dernières restent dans un cadre républicain. « Le Burkina a connu des difficultés, toujours eu des épreuves en 1974, 1985, l'insurrection, le coup d'Etat manqué... le Burkina est toujours resté debout », a-t-il insisté.

Pour lui, s'il y'a des citoyens qui de par leurs positions, propositions peuvent faire des propositions constructives pour que ce pays reste debout le MPP y est favorables. De son avis, il ne suffit pas de critiquer, il faut apporter des critiques constructives. « La situation est difficile et nous ne devons pas nous résigner. Le Burkina restera debout malgré les difficultés ». Alors, le président du MPP, a lancé, un appel à toute la population pour qu'ensemble « nous restons debout pour défendre notre chère patrie ».

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X