Congo-Kinshasa: Coopération Sud-Sud - La RDC et le Kenya s'unissent pour un partenariat gagnant-gagnant

12 Novembre 2021

La République Démocratique du Congo et la République du Kenya envisagent de conclure un partenariat de coopération Sud-Sud en vue d'explorer les opportunités de commerce, tourisme et investissements. Voilà qui explique l'annonce faite hier, par les deux gouvernements (Congolais et kenyan) réunis au centre d'événements Roméo Golf, d'une «Mission commerciale des entrepreneurs kenyans qui se déroulera en RDC du 29 novembre au 13 décembre 2021», en partenariat avec le Groupe Equity et sa filiale Equity BCDC pour le renforcement du commerce bilatéral en Afrique de l'Est et Centrale, ainsi que dans l'ensemble de la région des Grands Lacs.

Le gouvernement congolais était représenté à cette cérémonie par le ministre de l'Industrie, Julien Paluku ; tandis que celui du Kenya l'était par son ambassadeur en poste en RDC. Le Directeur Général du Groupe Equity Dr James Mwangi, et le Directeur Général de sa filiale Equity, BCDC, Célestin Mukeba, ainsi que le Directeur Général de l'Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) ont également participé à cette cérémonie d'annonce officielle de la mission commerciale. Celle-ci consiste en une visite de 14 jours qui interviendra entre le 29 novembre et le 13 décembre 2021, par plus de 200 investisseurs et participants commerciaux kenyans, et un nombre équivalent de la République Démocratique du Congo. Quatre villes congolaises sont choisies pour cette visite, à savoir Kinshasa, Lubumbashi, Goma et Mbuji-Mayi.

A cette occasion, des investisseurs kenyans rencontreront et réseauteront avec leurs homologues de la RDC pour explorer les opportunités de débloquer le commerce, le tourisme et l'investissement en RDC et dans la région des Grands Lacs. Les petites et moyennes entreprises du Kenya et les investisseurs sont invités à s'inscrire en vue de leur participation à la prochaine mission commerciale.

On rappelle que cette initiative conjointe est le résultat d'un accord entre les Présidents Félix Antoine Tshisekedi de la RDC et Uhuru Kenyatta du Kenya, signé au mois d'avril 2021 à Kinshasa, lorsque les deux Chefs d'État s'étaient rencontrés pour conclure des accords bilatéraux entre leurs pays visant à améliorer le commerce et la circulation des personnes et des biens.

Pour sa part, le Groupe Equity aidera à faciliter cette mission commerciale en mobilisant les PME d'Equity Bank Kenya et d'Equity BCDC, en mettant en réseau et en connectant les entreprises locales avec leurs homologues en RDC et au Kenya. Cela vise à optimiser les opportunités offertes dans le cadre de coopération régionale conforme à la Zone de libre-échange continentale Africaine, COMESA, ainsi que d'autres structures commerciales mises en place pour promouvoir le développement de corridors commerciaux et créer des chaînes d'approvisionnements régionales.

Prenant la parole, le ministre congolais, de l'Industrie a déclaré : Vous arrivez au bon moment lorsque la RDC veut organiser le DRC Africa Business ayant pour thème principal de développer une chaîne de valeur autour de l'industrie de parties et le marché des voitures électriques».

Pour l'ambassadeur Kenyan en RDC, Dr George Masafu : «Nous avons longtemps pensé que la diplomatie économique transformerait le continent. En tant qu'ambassadeur, mon objectif a été de soutenir la collaboration entre nos deux grands pays afin d'élargir les opportunités pour tous nos peuples.

A son tour, le DG du Groupe Equity, Dr James Mwangi, a félicité les deux gouvernements pour la promotion de l'intégration et de la coopération régionale, qu'ils essayent de développer. Car, la mission commerciale encouragera les entrepreneurs du secteur privé à s'ouvrir vers de nouveaux horizons.

On signale qu'Equity met la somme de 5 milliards USD à la disposition des entrepreneurs pour promouvoir le commerce, le tourisme et les investissements en République Démocratique du Congo.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X