Algérie: L'assassinat des ressortissants algériens, un acte délibéré

Alger — L'ambassadeur de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) en Algérie, Abdelkader Taleb Omar, a affirmé samedi à Alger que l'assassinat de trois ressortissants algériens et le ombardement de leurs camions par le Maroc sur l'axe Ouargla-Nouakchott était un acte "délibéré et planifié" au service d'agendas expansionnistes occidentaux.

"L'assassinat de trois ressortissants algériens dans un bombardement de leurs camions par le Maroc était un acte délibéré et planifié", selon des médias espagnoles qui ont cité les renseignements espagnols, a déclaré diplomate sahraoui dans son intervention lors d'une conférence organisée par l'Institut national des études de stratégie globale (INSEG) en Algérie, sur "El Guerguerat: un an plus tard", soulignant que le régime marocain œuvrait à concrétiser des agendas étrangers de pays colonisateurs et sionistes dans la région".

Le régime marocain n'a pas démenti l'incident, ni présenté des excuses alors que les lois internationales prévoient la protection des civils en temps de guerre, a-t-il déploré.

L'attaque meurtrière marocaine contre trois ressortissants algériens le 1er novembre, alors qu'ils assuraient la liaison Nouakchott-Ouargla, "a été menée par des drones" et ne s'agit nullement d'une bavure, selon des sources du renseignement espagnol, citées jeudi par le quotidien El Pais.

Cette région est un passage commercial pour les camions qui assurent la liaison entre les territoires algériens et les territoires mauritaniens, et vu que la route est "difficile" les conducteurs des camions se trouvent obligés de passer près des territoires sahraouis (Bir Lehlou) où l'agression a été menée.

L'agression a été menée à 70 km de la ligne de défense et non dans la zone tampon, a-t-il précisé.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X