Congo-Kinshasa: Projet de Loi de finances exercice 2022 - Elections 2023 - Sama Lukonde disponibilise 500 milliards de Francs congolais pour le début des préparatifs

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a présenté aux élus nationaux hier, lundi 15 novembre 2021, le projet de Loi de finances pour l'exercice 2022 qui est chiffré à hauteur de 20 730, 1 milliards de Francs congolais.

La particularité de ce Projet de Loi, c'est la disponibilisation d'un montant à hauteur de 500 milliards de Francs congolais pour le début des opérations électorales au niveau de la Commission Electorale Nationale Indépendante. D'après le Chef du Gouvernement, cette vision d'anticipation s'inscrit toujours dans le cadre de l'amélioration du mieux vivre des congolais, sur le plan politique, comme le veut le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« Comme vous avez pu le constater, la constitution de la réserve de 500 milliards de Francs Congolais pour l'exercice 2022, destinée aux premières opérations électorales, et de 250 milliards de Francs Congolais, pour celles du début des opérations de recensement et d'identification de la population, constitue un signal fort de notre Gouvernement pour la poursuite de l'ancrage démocratique de notre pays et la normalisation de la vie citoyenne », a souligné le Warrior en chef.

Il a indiqué, cependant, dans son allocution, que l'accent sera mis sur plusieurs projets notamment, les travaux de lutte antiérosive à travers le pays ; l'acquisition des matériels pour l'installation de la fibre optique en vue de la migration vers le système téléphonique CUCM ; la construction des bâtiments devant abriter les Tribunaux de paix dans 145 territoires ; la pacification et la stabilisation de l'Est du pays ; la réhabilitation et la construction des infrastructures devant abriter les IXème Jeux de la Francophonie ; la construction de nouvelles casernes militaires ainsi que la réhabilitation de la base de Kitona et de Kamina; l'acquisition des matériels informatiques pour la numérisation des Administrations financières ; la création et le déploiement de la chaine de la recette ; la réhabilitation des prisons à travers le pays ; la construction, la réhabilitation et l'entretien des routes, voiries et édifices publics en vue du désenclavement du pays ; la modernisation des parcs de la Foire Internationale de Kinshasa ; l'acquisition d'équipements nécessaires à la certification des réserves pétrolières et gazières. C'est ainsi que, pour finir son allocution, le Premier Ministre a appelé à l'adhésion massive et sans réserve de l'ensemble du peuple congolais pour le bien de la République Démocratique du Congo.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X