Soudan: Plus de 2,7 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë (PAM)

Un camion du Programme alimentaire mondial.
16 Novembre 2021

Plus de 2,7 millions de personnes sont confrontées à des conditions de crise ou d'insécurité alimentaire aiguë au Soudan, a alerté mardi 16 novembre le Programme alimentaire mondial (PAM).

« Au Soudan, 2,7 millions de personnes se trouvent en situation d'urgence d'insécurité alimentaire aiguë et plus de 7 millions de personnes supplémentaires sont en situation de crise », a indiqué l'Agence onusienne basée à Rome. Elle s'attend à ce que le nombre total de personnes en phase 3 (situation d'insécurité alimentaire grave) et plus du Cadre intégré de la classification de la sécurité alimentaire (IPC) reste à 9,8 millions de personnes tout au long de l'année 2022.

L'Agence onusienne justifie de telles projections par les « récents troubles politiques » qui mettent en attente le soutien économique international. Une telle perspective pourrait « mettre en péril le processus d'accord de paix au Soudan, créant ainsi de nouveaux déplacements et de nouvelles urgences ».

Selon le document du PAM, l'augmentation possible du nombre de réfugiés en raison de la crise en Éthiopie pourrait également exercer une pression supplémentaire sur la situation de la sécurité alimentaire au Soudan.

Une inflation de 300% sur un an

De plus, l'instabilité de la situation sécuritaire entraîne des déplacements de population et des violences ethniques, notamment au Darfour. Le PAM fournit donc une aide alimentaire aux réfugiés vulnérables, aux déplacés internes, aux rapatriés et aux communautés hôtes touchées par la crise, en passant progressivement de la nourriture à l'argent.

Plus largement, l'insécurité alimentaire est due à une crise macroéconomique, qui entraîne des taux d'inflation exceptionnellement élevés. Le PAM fait état d'une hausse sur un an de plus de 300 %.

Compte tenu de « l'inflation élevée qui sévit actuellement au Soudan », le PAM revoit ainsi chaque mois la valeur des transferts en espèces afin de garantir le maintien du pouvoir d'achat des personnes pour s'assurer que le pouvoir d'achat des individus est maintenu.

Actuellement, quelque 1,5 million de Soudanais vulnérables reçoivent des transferts en espèces dans 10 des 18 États, la majorité des bénéficiaires se trouvant au Darfour. Le PAM pilote actuellement le transfert d'argent par téléphone mobile et s'attend à un rôle plus important dans un avenir proche.

9,3 millions de bénéficiaires à atteindre en 2021 par le PAM

D'une manière générale, les bénéficiaires des opérations du PAM sont sélectionnés sur la base d'évaluations de la sécurité alimentaire illustrant leur vulnérabilité et leur statut de sécurité alimentaire, leur statut de réfugié (y compris l'afflux récent en provenance d'Éthiopie) et les participants aux activités de subsistance. D'autres programmes adaptés (par exemple, pour la formation, la résilience, la nutrition et la santé) utilisent des indicateurs spécifiques en fonction de la situation) utilisent des indicateurs spécifiques aux activités du programme.

En 2021, le PAM espère atteindre un total de 9,3 millions de bénéficiaires, dont 2,1 millions de déplacés internes, 600.000 réfugiés, 2 millions d'enfants scolarisés et 2 millions de résidents extrêmement vulnérables.

Pour 2021, l'Appel de fonds du PAM est de 1,05 milliard de dollars. En 2022, le PAM aura besoin de 1,04 milliard de dollars pour continuer à sauver la vie des communautés les plus vulnérables et renforcer leur résilience.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X