Ouganda: L'ONU condamne le double attentat à Kampala

17 Novembre 2021

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a condamné fermement mardi les attaques terroristes perpétrées à Kampala en Ouganda le 16 novembre.

« Le Secrétaire général exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes de ces actes de violence méprisables et souhaite un rétablissement complet aux personnes blessées », a dit dans une déclaration son porte-parole Stephane Dujarric

« Les Nations Unies expriment l'espoir que toutes les personnes impliquées dans la commission de ces attaques seront rapidement traduites en justice », a -t-il ajouté.

Selon la presse, au moins trois personnes ont été tuées et une trentaine blessées le matin du mardi 16 novembre, lors d'un double attentat-suicide dans le quartier d'affaires de la capitale ougandaise, revendiqué par l'organisation jihadiste État islamique (EI). Les deux explosions se sont produites à trois minutes d'intervalle.

La première attaque a été menée à un check-point près du quartier général de la police par un homme transportant une bombe dans un sac à dos ; la deuxième par deux hommes « déguisés en moto taxis » à proximité de l'entrée du Parlement.

Selon la presse toujours, la police ougandaise a attribué les attaques de mardi à un « groupe local lié aux ADF », les Forces démocratiques alliées, rébellion active dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). L'organisation État islamique désigne les ADF comme sa « province d'Afrique centrale » (Iscap, en anglais).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X