Cameroun: ART culinaire - L'Italie expose son savoir-faire

Dans le cadre des activités de la 6e édition de la semaine de la cuisine de ce pays, un point de presse a été donné hier à Yaoundé par l'ambassadeur, Filippo Scammacca del Murgo.

Chaque pays a ses traditions culinaires et l'Italie a les siennes qui font sa renommée. Dans l'optique d'exposer le savoir-faire gastronomique de ce pays de l'Europe du Sud au monde entier, il est organisé chaque année, depuis six ans, la semaine de la cuisine italienne. L'édition 2021 au Cameroun a été lancée hier à Yaoundé, par une conférence de presse donnée par l'ambassadeur d'Italie, Filippo Scammacca del Murgo. Face aux professionnels des médias, le chef de la mission diplomatique a présenté les enjeux de cet évènement qui entend vulgariser et promouvoir la cuisine italienne essentiellement bio. Le thème de cette année est : " Tradition et perspectives de la cuisine italienne : sensibilisation et valorisation de l'alimentation durable ".

Dans un monde qui fait face à des défis urgents, parmi lesquels la nécessité de se nourrir de manière saine et équilibrée tout en préservant l'environnement, l'Italie entend jouer sa partition. Le pays s'appuie ainsi sur son fameux régime alimentaire méditerranéen inscrit sur au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'Unesco il y a plus de dix ans aujourd'hui. " Après la Cop26, la conférence sur le climat dont l'Italie détient la coprésidence avec le Royaume-Uni, le thème de cette année est donc plus qu'approprié. Nous devons être conscients qu'il faudra forcément rendre le futur de l'alimentation mondiale durable ", relève l'ambassadeur d'Iatlie au Cameroun.

Selon Filippo Scammacca del Murgo, l'Italie compte 20 régions, 107 provinces et un très grand nombre de villes et villages. " En chacune de ces différentes réalités, il y a de dizaines de spécialités, toutes étonnamment délicieuses autant que variées, souvent faites par des ingrédients locaux pas chers, à la portée de tout le monde ", a-t-il dit. On note ainsi des produits typiquement italiens tels que le " risotto all'ossobuca ", la " pizza " qui est d'une renommée mondiale, les " pâtes alimentaires " ; on y ajoute aussi le vin et la glace italiens, entre autres.

L'industrie agro-alimentaire italienne gagne du terrain au Cameroun certes, mais on assiste de plus en plus à une concurrence déloyale appelée " Italian sounding " (faux produits qui utilisent des dénominations italiennes). Pour Filippo Scammacca del Murgo, l'enjeu est non seulement de valoriser cette gastronomie italienne, mais aussi de mettre un accent sur la formation en gastronomie italienne des jeunes dans les universités et écoles camerounaises. Les activités de cette semaine de la cuisine italienne vont se poursuivre jusqu'au 28 novembre. Une période durant laquelle les prix des produits italiens seront réduits dans les restaurants italiens de Yaoundé et Douala.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X