Cote d'Ivoire: Président de la République à propos du terrorisme - "Nous allons recruter 3000 soldats"

23 Novembre 2021

Au cours du point sur son séjour en France, le Président de la République a répondu à une question sur le dernier attentat terroriste au Burkina Faso.

Question : Excellence, malheureusement, il y a quelques jours, les terroristes ont à nouveau frappé dans un pays voisin à la Côte d'ivoire. Une situation qui a créé chez certains Ivoiriens, désolation et crainte. Face à cette situation, quelles sont vos assurances à l'endroit de vos compatriotes ?

Alassane Ouattara : C'est évidemment une situation très difficile, pas seulement pour la Côte d'Ivoire mais pour toute la sous-région. Le chef d'état-major général des armées est présent. Comme vous le savez, nous avons eu ici à Abidjan une réunion de chefs d'étatmajor de la CEDEAO il y a à peine quelques jours pour une meilleure compréhension de l'évolution des choses, ainsi que la nécessité d'avoir une bonne coordination des actions. Je peux vous dire qu'en ce qui concerne le territoire ivoirien, les dispositions ont été prises par les grands commandements. J'en profite pour féliciter les généraux ici présents pour le travail qui a été fait, ainsi que le ministre de la Défense.

Qui, dans le budget 2022, a proposé un achat de matériels de pointe et également le recrutement de 3000 soldats. Nous faisons tout ce qu'il faut pour que la Côte d'ivoire continue d'être bien protégée. Nous coordonnons avec les pays voisins pour être sûrs qu'en matière de renseignement et en matière de réactivité nous soyons totalement prêts à faire face à toutes attaques terroristes. Comme vous le savez, ces attaques peuvent venir de n'importe où mais, le général a dit : " Nous sommes prêts ".

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X