Sénégal: Serigne Bassirou Gueye Casé au Palais

22 Novembre 2021

Serigne Bassirou Gueye n'est plus Procureur de la République près le Tribunal de Gandre Instance Hors Classe (TGIHC) de Dakar.

Il est remplacé par le Premier président de la Chambre d'accusation, Amady Diouf. La décision a été prise lors du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) qui s'est réuni hier, lundi 22 novembre 2021, au Palais de la République. Le désormais ancien Procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye, est en détachement au Palais de la République.

Ainsi, il quitte le Parquet de Dakar, après sept (7) années de présence marquées par des dossiers chauds et mettant en cause surtout des acteurs politiques. Les affaires Khalifa Ababacar Sall, Ousmane Sonko, Aïda Ndiongue ou encore Alioune Sall sont parmi tant de dossiers qui ont mis Serigne Bassirou Gueye au-devant de l'actualité. Des célébrités comme le défunt artiste Thione Ballago Seck ou l'activiste Guy Marius Sagna ont eu à faire avec lui dans le cadre d'enquêtes judiciaires.

Serigne Bassirou Gueye est arrivé au parquet en 2014. Sorti du Centre de formation judicaire en 1998, il a gravi les échelons avant son arrivée au Parquet. Il a été Substitut du Procureur de Dakar, Procureur de Tambacounda, auditeur à la Cour Suprême, Substitut général à la Cour d'Appel de Dakar et Conseiller technique n°1 du ministre de la justice d'alors, Aminata Touré.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X