Afrique: Affaire Bénin - RDC - Verdict de la FIFA favorable aux Léopards

Les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) disputeront bel et bien les barrages de la Coupe du monde de football (CDM), Qatar 2022.

La Fédération internationale de football association (Fifa) a tranché favorablement pour la RDC, le 23 novembre, à Zurich, l'affaire qui l'opposait au Bénin. La Fédération béninoise de football avait introduit une requête visant la disqualification des Léopards, au lendemain de leur victoire en dernière journée du groupe J des éliminatoires du mondial, sur les Ecureuils du Bénin par deux buts à zéro.

Selon l'accusateur, le sélectionneur de la RDC, l'Argentin Hector Cuper, avait procédé à quatre temps de remplacements des joueurs au lieu de trois comme l'exige une nouvelle mesure de la Fifa prise à la suite de la pandémie de covid-19. Après avoir pris l'affaire en délibéré, apprend-on, la Fifa a donc rendu un verdict en faveur de la RDC. La Fédération congolaise de football association, qui a eu à fournir ses moyens de défense à la Fifa, attend juste la notification officielle de la décision de l'instance mondiale du ballon rond.

Notons que quelques signaux indiquaient déjà l'échec de l'action béninoise, notamment l'homologation du résultat du match par la Fifa, la répartition de la RDC dans le deuxième chapeau des dix qualifiés pour les barrages de la Coupe du monde pour la zone Afrique, le délai dépassé de l'introduction d'un recours à la Fifa qui doit être fait deux heures après un match et non au lendemain du match, le rapport des officiels selon lequel le changement s'est opéré dans les trois temps réglementaires.

Après cet épisode d'incertitude, les Léopards attendent le tirage au sort pour les barrages prévu au cours de l'Assemblée générale de la Confédération africaine de football le 26 novembre. Logée dans le deuxième chapeau avec l'Egypte, le Cameroun, le Mali et le Ghana, la RDC aura pour adversaire une équipe du premier chapeau où l'on retrouve l'Algérie, la Tunisie, le Maroc, le Sénégal et le Nigeria.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X