Congo-Kinshasa: Félix Tshisekedi et Hakainde Hichilema pour la résolution du différend frontalier

Arrivé à Kinshasa le 23 novembre en début d'après-midi, le président de la République de Zambie, Hakainde Hichilema, s'est entretenu en tête-à-tête au Palais de la Nation avec son homologue congolais et président de l'Union africaine, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le moment était tout indiqué pour les deux chefs d'État de faire un tour d'horizon complet, au cours de leurs échanges, des questions d'intérêt commun. S'exprimant à la presse à l'issue du tête-à-tête d'une heure, le président Felix Tshisekedi a affirmé que le raffermissement des relations bilatérales entre les deux pays ainsi que le règlement du contentieux frontalier au niveau de la province de Tanganyika était au menu des discussions. Et d'ajouter qu'il sera lancé incessamment sur les lieux, à une date à convenir, les travaux de la commission mixte réunissant les experts de deux pays aux fins de booster la quête d'une solution durable à ce différend frontalier.

Les questions économiques étaient également au centre des discussions avec un accent appuyé sur la situation du poste frontalier de Kasumbalesa qui souffre d'absence d'infrastructures et d'une organisation commune efficiente à la base. Au-delà, a indiqué le président de la République, il a été réaffirmé la nécessité de mise en commun des énergies et des moyens pour la construction des infrastructures, des ponts, des routes, etc., pour le bien des peuples congolais et zambiens. Prenant la parole à son tour, le président Hakainde Hichelema a martelé sur l'engagement pris par les deux parties de résoudre leur différend frontalier que son régime a hérité. Il s'est dit déterminé d'en finir définitivement afin que l'attention soit désormais portée sur les échanges commerciaux et sur les investissements entre les deux pays.

Le président Hakainde Hichelema a, par ailleurs, indiqué qu'il était impérieux pour lui de venir en RDC, première destination après sa prise de pouvoir, à cause des liens culturels très forts unissant les deux pays et, surtout, de la stature africaine de Félix Tshisekedi auprès de qui il est venu prendre conseil. Il a, en outre, plaidé en faveur de l'accroissement des économies des deux pays, de sorte à générer des opportunités d'emplois au bénéfice des jeunes et des femmes.

Cette visite officielle intervenait la veille de la tenue à Kinshasa du Forum Business au cours duquel les deux pays vont, par le biais de leurs experts, réfléchir sur des stratégies mutuellement avantageuses à mettre en place pour une gestion et une exploitation efficientes des matières précieuses. Le président Hakainde Hichilema, 59 ans, a remporté l'élection présidentielle en Zambie avec plus de 2,8 millions de voix. Sa prestation de serment s'est déroulée en présence de plus de 60.000 personnes réunies au stade des héros nationaux de Lusaka en présence du président de l'Union africaine, Félix Tshisekedi.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X