Sénégal: Transition agro-écologique - État, chercheurs, universitaires et étudiants et monde paysan engagent des réflexions

24 Novembre 2021

La 3ème édition de la Conférence intensification durable (Cid) officiellement ouverte, ce jour mercredi 24 novembre 2021, à Dakar et ce, jusqu'au 26 courant a engagé l'Etat du Sénégal, chercheurs, universitaires et monde paysan autour d'une réflexion, devant menant à un fort plaidoyer pour la transition agro-écologique (Tae), afin d'assurer une intensification durable de l'agriculture et la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l'Ouest.

Placée sous le thème inclusif " Adaptation et résilience des agricultures en Afrique de l'Ouest : innovations agro-écologiques et intégration des territoires ", elle se focalise sur des échanges d'expériences entre partenaires scientifiques, de la société civile et du développement aux fins d'alimenter le dialogue politique en faveur de la Tae pour l'intensification durable de la productivité des sols africains, à destination du développement durable " économique " des populations agricoles.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X