Sénégal: Vers la restauration du poste de Premier ministre

C'est un souhait du chef de l'État, annoncé ce mercredi soir 24 novembre après le communiqué du conseil des ministres qui a adopté le projet de loi portant révision de la Constitution. Le texte doit maintenant être voté par les députés. C'est pourtant le président Macky Sall qui avait supprimé ce poste en mai 2019, après sa réélection pour un second mandat.

Retour au système exécutif à deux têtes. Cette restauration " vient adapter l'organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et socio-politique ", indique le communiqué du conseil des ministres. Il s'accompagne notamment de " la réintroduction de la responsabilité du gouvernement devant l'Assemblée nationale " et " le pouvoir de dissolution de celle-ci dévolu au président de la République ".

La suppression de ce poste, il y a deux ans et demi, avait pris de court. La réforme, contestée par l'opposition, n'avait pas été évoquée durant la campagne pour la présidentielle de 2019. Objectif affiché du chef de l'État à l'époque : gagner en efficacité.

Macky Sall prépare-t-il sa succession ?

Mais le débat a été régulièrement relancé depuis. Le président Macky Sall s'est retrouvé en première ligne, sans intermédiaire... et sans fusible.

Le retour d'un Premier ministre est annoncé dans un contexte de pré-campagne pour les élections locales de janvier prochain. En ligne de mire : la présidentielle de 2024, avec la lancinante question d'un éventuel troisième mandat.

Macky Sall prépare-t-il sa succession ? Qui sera nommé à ce poste stratégique ? Les spéculations ont débuté, en l'absence du chef de l'État, en déplacement ce jeudi 25 novembre en RDC.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X