Angola: Sonagás prévoit de rendre disponible 80% de l'approvisionnement en gaz d'ici 2025

Luanda — L'entreprise Sonagás, filiale de la Sonangol pour la distribution de gaz butane, envisage d'étendre la couverture du gaz butane, de 55% à 80%, sur tout le territoire national, a indiqué son président du Conseil exécutif, Manuel Barroso.

Le responsable, qui s'exprimait à l'Angop, lors de la conférence sur les technologies et services dans l'industrie pétrolière, a déclaré que, pour atteindre cet objectif, il faudra produire 300 millions de pieds cubes de gaz naturel, compte tenu de la demande et dynamique actuelle.

Cependant, il a souligné que la production et la distribution de ce produit se déroulaient bien.

La production de gaz en 2020 était de 1 100 659 de pieds cubes, correspondant à une moyenne de 3 007 MMSCFD, 7,28 %, au-dessus de la prévision de 2 803 MMSCFD.

Au cours de la période en analyse, le torchage du gaz naturel a été de 139 MMSCFD contre 241 MMSCFD initialement prévus.

Manuel Barroso a également fait savoir que la Sonangol, à travers Sonagás, entreprenait des projets visant à promouvoir les énergies renouvelables, en tenant compte du potentiel du pays pour couvrir le marché national et international.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X