Cameroun: Olembe - Magil rassure

Le ministre Narcisse Mouelle Kombi a reçu hier les garanties de la livraison du stade le 30 novembre prochain par l'entreprise et ses sous-traitants.

S'assurer du respect du planning d'accomplissement des tâches tel qu'arrêté le 19 novembre dernier. S'assurer également que le délai de livraison du 30 novembre prochain ne relève pas de la fantasmagorie. Ainsi se résumaient les objectifs de la descente du ministre des Sports et de l'Education physique, Narcisse Mouelle Kombi hier sur le chantier du stade d'Olembe. Une visite d'inspection intervenant après celle de samedi dernier.

A l'intérieur de la cuvette de 60 000 places, un premier écran géant trône fièrement au-dessus du virage nord. Au moment de la visite, le second était en cours d'installation par une grue. L'armature principale était déjà fixée. Il ne restait qu'à assembler les 147 écrans constitutifs et les différentes connexions. D'après les explications de Jean Fradique, le directeur de projet chez Magil, les premières projections d'images sont programmées ce vendredi. La fin de l'installation des écrans va permettre le revêtement total de la piste d'athlétisme en tartan cette fin de semaine.

Concernant toujours les travaux en hauteur, les dernières rangées d' " écailles de pangolin " sont atteintes dans la zone sud. Au plus tard ce vendredi, l'enceinte sera entièrement recouverte. Sur le chantier, on note une forte concentration des travaux à l'extérieur. Notamment tout autour de la tribune officielle où l'on bouclait les derniers travaux d'enfouissement de différents câbles et tuyaux. L'entreprise Magil annonce un taux de réalisation de 99% des voies et réseaux divers. L'entreprise Razel a entamé hier nuit le bitumage des accès dans la zone nord-est. Une partie du site qui bénéficie déjà de ses tourniquets. De la zone sud à la zone ouest, l'aménagement des espaces verts en termes de mise en place des terres végétales, de plantation des arbres et des pelouses est annoncé pour cette fin de semaine.

Sur le site, Magil et ses sous-traitants mettent les bouchées doubles pour terminer dans les délais. Le chantier vit et s'anime de jour comme de nuit durant les sept jours de la semaine. Une ambiance et un rythme de travail générant de fortes avancées dans le planning prévisionnel. " Aujourd'hui, notre optimisme est tel que nous avons calé notre objectif à la date du 28 novembre et non pas du 30 novembre ", a indiqué Jean Fradique. Le directeur de projet reste confiant quant au respect du délai contractuel.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X