Cameroun: Enseignement supérieur - Une délégation congolaise reçue

Le Pr. Jacques Fame Ndongo et le ministre congolais de l'Enseignement technique professionnel ont salué hier la dynamique coopération bilatérale entre les deux pays.

Geste du poing chaleureux entre le ministre d'Etat, ministre de l'Enseignement supérieur, le Pr.Jacques Fame Ndongo et le ministre congolais de l'Enseignement technique et professionnel, Thierry Manguessa Ebome. Symbole d'amitié et de sympathie entre les deux homologues. La visite de la délégation congolaise au Minesup, hier, n'était pas fortuite. Il était question de saluer le dynamisme de la coopération bilatérale entre le Cameroun et le Congo Brazzaville. Occasion pour le ministre d'Etat de parler de l'Université Inter-Etats Congo-Cameroun. L'Institution a été opportunément présentée comme le fleuron de cette coopération. Notamment à travers l'Ecole internationale du génie numérique que le campus de Sangmélima abrite.

L'hôte du ministre d'Etat, ministre de l'Enseignement supérieur a saisi cette opportunité pour aborder la problématique de la délivrance des diplômes aux étudiants Congolais arrivés en fin de formation au Cameroun. À la suite d'un échange très convivial, le Pr. Jacques Fame Ndongo a appelé à une plus grande implication des acteurs, aussi bien Camerounais que Congolais, dans cette coopération.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X