Bénin: L'OMS appuie le Ministère de la Santé à lutter contre l'épidémie de choléra en cours au pays

communiqué de presse

Des intrants et divers équipements médicaux d'un montant total de 24.608 dollars américains soit 13.847.126 francs CFA ont été remis au Ministère de la Santé.

Le Bénin a enregistré, du 1er septembre à la date du 08 novembre 2021, Vingt et Un (21) cas confirmés dans 06 des 12 départements de l'ensemble du pays.

Les départements les plus touchés sont la Donga, le Littoral et le Borgou. Le Bureau de la Représentation de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Bénin s'est mobilisé pour accompagner le Ministère de la Santé et ses structures décentralisées dans la lutte contre le choléra.

En effet, dans le cadre de sa mission d'aide d'urgence aux personnes atteintes de choléra, le Bureau pays de l'Organisation de la Santé (OMS) a remis une série de médicaments, d'intrants et d'équipements pour soutenir les efforts du Gouvernement à faire face à cette maladie liée notamment à l'hygiène des mains, de l'eau et de l'environnement.

Il s'agit de : lits cholériques, de blouses chirurgicales, de différents médicaments (en particulier, des antibiotiques, des solutés, des kits de réhydratation par voie orale type ORASEL, des comprimés d'Aquatab), de tissus (Loincloth) en coton 100%, des couvertures de secours, des tiges porte sérum sur roulettes, des récipients en plastique pour la collecte d'eau, des conteneurs à eau pliable de 20 et de 10 litres, des conteneurs de 125 litres, des lanternes solaires, des tabliers, des bottes blanches et noires, des poubelles avec couvercle, des Kits choléra périphériques, des appareils de pulvérisation, différents balais, du chlore, des ustensiles de cuisine pour l'alimentation des malades, etc.

L'ensemble de ces équipements et intrants médicaux est estimé à 13.847.126 francs CFA de francs CFA.

La cérémonie de remise de cet important don d'intrants et d'équipements médicaux destinés à l'Agence Nationale des Soins de Santé Primaires (ANSSP) s'est déroulée sur l'esplanade de la cour du Ministère de la Santé présidée par Dr Ali IMOROU BAH CHABI, le Secrétaire Général, M. Venance GANDAHO, Secrétaire Général Adjoint entouré de Dr Blaise GUEZO MEVO, Directeur Général de l'ANSSP et de Dr Sonia BEDIE KOSSOU, Conseillère DPC chargée de la Prévention et du Contrôle des Maladies à l'OMS.

Le Secrétaire Général du Ministère de la Santé s'est dit : " satisfait de la promptitude et de la célérité habituelles de l'OMS ".

Il a souligné que " l'OMS n'a pas baissé les bras face à cette nouvelle épidémie de choléra qui touche plusieurs départements du pays en nous apportant cet appui important pour gérer cet épisode ". Dr Ali IMOROU BAH CHABI s'est engagé au nom du Ministère de la Santé en général et de l'ANSSP en particulier pour que ces intrants et équipements médicaux soient mis au plus vite à la disposition des départements et utilisés à bon escient ".

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

Dr Mamoudou HAROUNA DJINGAREY, Représentant Résident p.i. de l'OMS au Bénin (djingareyh [at] who.int ()) ; Dr Sonia BEDIE KOSSOU, Conseillère NPO/ DPC, chargée de la Prévention et du Contrôle des Maladies (kossoubedies [at] who.int ()); Dr Clément GLELE KAKAI, Conseiller NPO/IHM chargé de la gestion des risques infectieux (glelec [at] who.int () ); Dr . François AGOSSOU, Conseiller NPO/HPR chargé de la Promotion de la Santé (agossouf [at] who.int ()); Mme Djifa AKOMATSRI Epse NIANE, chargée de la Communication à l'OMS au Bénin (akomatsria [at] who.int ()); M. Abdel Hafiz GOMINA, Consultant CREC chargé de la Communication de Risque et de l'Engagement Communautaire (gominaabdelhafiz [at] gmail.com ()).

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X