Afrique: Asamoah Gyan - " Daniel Amartey est tombé trop facilement "

La rencontre entre le Ghana et l'Afrique du sud comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 n'a pas fini de faire couler beaucoup d'encre. L'ancien international des Black Stars, Asamoah Gyan s'est prononcé sur le sujet.

Interrogé par Asempa FM sur l'affaire, l'ancien rennais a émis des doutes sur la faute commise par le Sud-africain Rushine de Reuck sur le Ghanéen Daniel Amartey.

" Il n'y avait pas beaucoup de caméras ce jour-là pour nous donner des angles différents contrairement à ce que nous voyons dans d'autres matches de championnat ailleurs. D'où je me suis assis et comment je l'ai vu, l'infraction était discutable. Je pense que Daniel Amartey est tombé trop facilement. C'est ma pensée, basée sur l'endroit où je me suis assis et comment je voyais les choses. Cependant, l'arbitre était plus proche du point et avait probablement une meilleure vue de la situation ", a affirmé l'ancien buteur de Sunderland.

A en croire Asamoah Gyan, même si la faute sifflée par l'arbitre sénégalais, Maguette Ndiaye semble moins évidente, cela n'enlève rien à la qualité de jeu fourni par les Ghanéens.

" Le rythme du match était également élevé et cela aurait pu influencer la décision de l'arbitre d'accorder le tir au but au Ghana. Nous (sommes) tous Ghanéens et soutenons les Black Stars pour gagner des matchs, donc je les suis toujours même si je ne fais pas partie de l'équipe. Je les soutiens toujours pour qu'ils se qualifient pour la Coupe du monde. Si je compare les matches contre l'Éthiopie et contre l'Afrique du Sud, je dirais que les Black Stars ont été meilleurs contre l'Afrique du Sud ", a ajouté l'ex buteur du Ghana.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X