Cote d'Ivoire: Accès à l'eau potable - Projet Koica phase 2 à Koumassi Cité Houphouët-Boigny - 13000 branchements sociaux offerts aux populations vulnérables

26 Novembre 2021

Le gouvernement ivoirien et ses partenaires multiplient les actions en vue de garantir l'accès à l'eau potable aux populations vulnérables. Le projet Koica phase 2 des branchements lancé à la cité Houphouët-Boigny de Koumassi en est une parfaire illustration.

A travers ce projet, ce sont 13000 branchements sociaux qui ont été offerts aux populations vulnérables de ce quartier. Le ministre de l'Hydraulique, Laurent Tchagba, a présidé mardi 23 novembre la réunion du comité de pilotage du projet Koica phase 2 à son cabinet au Plateau avec les partenaires techniques et financiers. L'objectif de cette rencontre était de faire le point de l'état d'avancement physique et financier du projet qui vise à garantir l'accès à l'eau potable à 80.000 personnes.

Il ressort de cette réunion qu'à la date du 22 novembre 2021, le taux d'avancement physique de pose de canalisation, selon les techniciens, est de 88 %. La désinfection et le rinçage des conduites sont prévus pour la dernière semaine du mois de novembre 2021. Quant à la pose des branchements par la SODECI, les travaux débuteront en décembre 2021 pour s'achever le 30 juin 2022.

Chaque ménage ne payera que 10 000 FCFA au lieu de 167 000 FCFA pour bénéficier d'un compteur. La responsable du projet, Mme Touré Aziza Konaté, a saisi cette opportunité pour faire le point des difficultés rencontrées avec les entreprises des travaux dans le cadre de ce projet. Pour sa part, le ministre Laurent Tchagba a exprimé sa reconnaissance au directeur pays de Koica pour sa présence à cette importante rencontre du comité de pilotage.

Au nom du Président de la République Alassane Ouattara, du Premier ministre Patrick Achi et du gouvernement ivoirien, il a renouvelé ses remerciements et sa reconnaissance à la République de Corée à travers la KOica pour les deux phases du projet. La première phase qui avait permis d'offrir 8 800 branchements sociaux d'un global de 1,5 milliard FCFA aux populations vulnérables de Yopougon, Koumassi et Abobo.

Et pour cette seconde phase d'un coût global de 3 milliards de FCFA qui offre 13 000 branchements sociaux aux populations de Koumassi cité Houphouët-Boigny. Le ministre a rappelé au directeur pays qu'il a encore sollicité la Koica pour une phase 3 qui permettra de raccorder plus de populations au réseau d'eau potable. Un plaidoyer d'ailleurs bien accueilli par Koica. Il a encouragé le comité de pilotage à s'investir dans ce projet si cher au gouvernement de sorte à respecter le planning d'exécution prévu.

A cet effet le ministre a instruit son directeur de cabinet, M. Lucien Tchimou, le directeur général de l'ONEP, M. Ibrahiman Berté et la directrice de la coordination des projets Thérèse Abé, à prendre toutes les dispositions pour lever toutes les difficultés rencontrées par les entreprises pour une bonne exécution des travaux. Le ministre a prévu se rendre sur le terrain dans les semaines à venir pour s'assurer de la bonne exécution des travaux.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X